Rachat des Illawara Hawks par LaMelo Ball et son manager : la vente pas encore finalisée selon la NBL

Rachat des Illawara Hawks par LaMelo Ball et son manager : la vente pas encore finalisée selon la NBL

3 avril à 7h37 : dans un communiqué, la NBL a confirmé des discussions avec Ball et Jackson mais a indiqué que la vente n’avait pas encore été finalisée.

2 avril à 19h10 : Info assez surprenante confirmée par ESPN et qui avait été évoquée par l’Illawarra Mercury : LaMelo Ball et son manager Jermaine Jackson ont racheté l’équipe australienne de NBL des Illawara Hawks où le meneur de jeu a passé la saison.

“Nous possédons l’équipe. L’affaire est dans le sac.” Jackson

Ball avait décidé de s’exiler en Australie pour préparer la draft en profitant du programme Next Stars de la NBL. Un pari payant puisqu’il a vu sa côte monter en flèche et il est désormais potentiel premier choix de la prochaine draft. Il a fait forte impression en tournant à 17 points, 7.5 rebonds et 7 passes malgré des pourcentages très mauvais : 37.7% dont 25% de loin.

Il a tellement apprécié son passage en Australie, qu’il a décidé de racheter l’équipe basée à Wollongong, en difficulté financière.

“Melo adore les fans d’Illawarra. Il aime cette communauté. Ils l’ont accueilli à bras ouverts. Ils nous ont fait nous sentir à la maison. Quand nous avons entendu parler des soucis qu’ils connaissaient, nous en avons parlé et décidé : ‘Achetons l’équipe.’ Il va être concentré sur sa carrière NBA, mais nous allons engager les bonnes personnes pour superviser tout ça. Il veut créer le meilleur programme de basket possible pour cette communauté.” Jackson

Jackson est un ancien joueur NBA, et a beaucoup voyagé durant sa carrière. Lui et LaMelo espèrent que le fait que le nom de joueur y soit associé fera de l’équipe une équipe attractive. Ils veulent également dynamiser le basket dans la région.

“Nous allons emmener sa famille faire le tour de l’Australie, faire des camps, et créer une connexion avec les jeunes. Il veut inspirer la nouvelle génération. C’est comme ça qu’il a été élevé par sa famille. Beaucoup ont des préjugés sur son père, mais il a un cœur en or et il a transmis ça à ses enfants. Il ne lui a pas fait emprunter une route traditionnelle. Il a lancé sa propre marque de chaussures, Big Baller Brand. Nous avons toujours parlé d’être propriétaires d’une équipe. Melo veut que les enfants rêvent grand, surtout dans ces temps difficiles.” Jackson

Leave a Reply