Kendrick Perkins : “Tout le monde a fait des sacrifices sauf James Harden”

Kendrick Perkins : “Tout le monde a fait des sacrifices sauf James Harden”

Finaliste de conférence en 2011, et finaliste tout court en 2012, le Thunder avait un avenir brillant devant lui au début des années 2010. C’est en tout cas ce que tout le monde pensait, puisque le trio James Harden/Kevin Durant/Russell Westbrook avait un talent qui sautait aux yeux, un joueur de complément comme Serge Ibaka faisait très bien le boulot. Seulement en 2012, Harden n’a pas signé une extension de contrat proposée par le Thunder, et a dans la foulée été envoyé aux Rockets contre Jeremy Lamb, Kevin Martin et trois tours de draft pour y devenir l’attaquant formidable qu’il est aujourd’hui. Malgré de belles saisons par la suite, le Thunder ne s’en est jamais vraiment remis, puisqu’ils n’ont jamais réussi à participer à nouveau aux Finals. Et c’est complètement de la faute d’Harden, selon Perkins.

“Tout le monde a fait des sacrifices, sauf lui. Russell Westbrook a signé son extension, Kevin Durant l’avait déjà fait, Serge Ibaka a lui aussi signé son extension, tout comme moi. On n’attendait que James. Et vraiment, pour être honnête, tout le monde a réduit son salaire : Russ, KD, Serge, même moi ! Parce que j’avais un contrat sur la table, et j’aurais pu avoir 55 millions de dollars à Golden State. Mais j’ai choisi de ne pas partir d’Oklahoma City.” Kendrick Perkins.

Une version des choses qui n’est pas totalement vraie puisque Durant a bien signé au max à la fin de son contrat rookie, pour 89 millions de dollars sur cinq ans. Westbrook a lui pris le max, c’est à dire 79 millions sur cinq ans tandis que Perkins et Ibaka avaient eux aussi des gros contrats (respectivement 34 millions et 50 millions sur 4 ans).

Harden a lui toujours expliqué que le Thunder lui a proposé cinq millions de moins que ce qu’il voulait, et l’a tradé dans la foulée, sans qu’il ait le temps de vraiment réfléchir à la proposition.

Leave a Reply