Danilo Gallinari : « Imaginez la célébration pour le titre, et personne dans les gradins »

Danilo Gallinari : « Imaginez la célébration pour le titre, et personne dans les gradins »

En interview avec Danilo Gallinari, Ros Gold-Onwude a énuméré tous les événements traversés par la NBA depuis le début de la saison 2019-20 : la polémique avec la Chine après le tweet de Daryl Morey en soutien à Hong Kong, le décès de David Stern puis celui dans des circonstances tragiques de Kobe Bryant, et enfin la crise liée au coronavirus, qui a forcé la suspension de la saison le 11 mars.

« Ça doit être la pire saison NBA, par rapport à tout ce qui s’est passé, tous ces événements tragiques. Adam (Silver) a géré cela d’une manière incroyable. Quand tu es frappé par ces 4 événements… je n’aimerais pas être dans sa position. La pression qu’il y a, les décisions qu’il faut prendre sont énormes, donc je suis content de ne pas être à sa place. » Danilo Gallinari

Depuis, tout le monde est tributaire de l’évolution, favorable ou non, de la pandémie. La ligue fait tout pour trouver des solutions et plusieurs scénarios ont déjà été évoqués, comme celui de reprendre sans fans dans un seul endroit (Las Vegas ?).

« Rien que le fait de rejouer au basket cette année, c’est l’idée qui me plaît le plus (rires). Comment ? Ça je ne sais pas. L’annulation de la saison ? Non s’il vous plaît, je ne veux pas penser à ça, je ne veux pas penser à cette option. » Danilo Gallinari

À quel moment de la saison, c’est une autre question, sachant qu’une douzaine de matchs restaient à jouer au moment de la suspension. Et même si la saison reprend pour les playoffs, combien de temps faudrait-il aux joueurs pour être en condition physique après potentiellement plusieurs mois de confinement ?

« Non je ne pense pas que cela reste la même saison si on reprend. Mais déjà, je ne suis pas certain mais je crois que si on redémarre, ce sera sans fans. Ça fait une énorme différence, ça change la façon dont tu approches un match. Et le fait que ce sera avec un calendrier différent ça change tout aussi. Ce ne serait pas pareil. Imaginez la célébration pour le titre : tu viens de gagner, tu regardes autour de toi et il n’y a personne dans les gradins…

[…] (sur ce qu’une reprise signifierait pour le Thunder) On se bat pour l’avantage du terrain. Si on gagne ce match contre Utah, on est 4èmes à l’Ouest. Beaucoup d’équipes se battent pour un spot dans notre conférence. Je ne sais pas comment on réagirait, il nous faudrait du temps pour nous remettre bien dans le rythme physiquement déjà. Donc oui, ce serait différent. Tu peux être sur le tapis de la course toute la journée, puis tu joues un match de basket et après 2 minutes, tu es mort. Ça prend du temps, pour le moment je fais ce que je peux pour rester en forme, mais ce n’est pas pareil. » Danilo Gallinari

Un autre débat, celui du MVP : Giannis Antetokounmpo ou LeBron James ?

« Si la saison s’arrêtait aujourd’hui, je choisirais LeBron. C’est un choix facile pour moi parce que LeBron est déjà une légende et a déjà une carrière incroyable mais il domine à 35 ans. Comment tu peux battre ça ? » Danilo Gallinari

via The BoardRoom

Leave a Reply