Jerry Stackhouse sur sa période Wizards avec Michael Jordan : “J’étais plus à même de porter cette équipe”

Jerry Stackhouse sur sa période Wizards avec Michael Jordan : “J’étais plus à même de porter cette équipe”

Après 3 ans passés du côté de Philadelphie et 4 chez les Pistons, Jerry Stackhouse a posé ses valises dans la capitale en 2002. Une équipe des Wizards qui avait accueilli Michael Jordan un an plus tôt. Dans le podcast Knuckleheads, Stack est revenu sur sa période avec MJ.

“Nous étions en admiration devant lui. Même si les Bulls venaient de gagner 3 titres d’affilée, avec cette première retraite il avait un peu perdu, donc nous avions le sentiment qu’on pouvait davantage les inquiéter. Puis, lorsqu’il est parti et est revenu pour la dernière fois, c’était une nouvelle époque. Même s’il était toujours efficace, et faisait plein de choses différentes, les gens n’arrivent pas à comprendre de quoi nous parlons. Vous savez pourquoi j’ai été envoyé à Washington ? Parce que je leur ai botté les fesses, à lui et à Rip Hamilton. Nous les avions battus 4 fois de suite. Je pensais arriver en étant l’homme fort vu que Michael était sur la fin. Mais Mike était genre : ‘Ce n’est pas comme ça que je veux m’en aller.’ À tel point que lorsque nous étions en attaque, il changeait le système qui était prévu. Mais c’est Mike. Lorsque j’en ai parlé la dernière fois, ça n’a pas été bien interprété. Ça sonnait comme si je disais que j’étais un meilleur joueur que Michael Jordan, ça semble fou, pas vrai ? Mais à cette époque, j’étais plus à même de porter cette équipe. C’était juste une dynamique, une combinaison qui n’a pas fonctionné. Mais je n’ai toujours aucun problème à dire que Michael Jordan est le plus grand joueur de l’histoire.” Jerry Stackhouse

Il y a quelques mois, l’actuel coach de Vanderbilt expliquait en effet qu’il regrettait sa période passée aux côtés de MJ et n’avait pas été très tendre à son égard. Cette fois-ci, le Stack a mis un peu plus les formes.

Leave a Reply