George Karl ne cache même plus qu’il n’a jamais pu encadrer DeMarcus Cousins

George Karl ne cache même plus qu’il n’a jamais pu encadrer DeMarcus Cousins

George Karl et DeMarcus Cousins ne s’apprécient pas, c’est une histoire bien documentée entre l’ancien coach et l’ancienne star des Kings. Karl en a remis une couche hier sur Twitter. A un Tweet d’Hoopshype en forme de jeu, où il faut composer le nom d’un joueur imaginaire avec le prénom du joueur que vous détestiez le plus il y a 10 ans et le nom de celui que vous détestez le plus, George Karl a répondu : DeMarcus Cousins. L’émoji snake est une référence à un tweet de DMC datant d’il y a 5 ans.

La brouille était notamment partie en 2015 lorsque Karl, coach des Kings, avait essayé d’échanger son franchise player. A l’époque il déclarait :

“J’ai eu beaucoup de grands joueurs sous mes ordres et jamais je n’ai dit que l’un d’eux était intransférable. Vous devez toujours être prêt pour la possibilité d’avoir un super échange. Je ne voulais pas l’échanger, sauf si ça nous permettait d’avoir une meilleure équipe. C’était mon travail, rendre l’équipe meilleure.” George Karl

Ayant évidemment appris la nouvelle, DeMarcus Cousins avait réagi sur Twitter avec ces trois petits émojis :

De retour après l’été, des tensions étaient évidemment présentes entre le coach et sa star. Le départ catastrophique des Kings (1V- 8D) cette année-là n’a rien arrangé. Jusqu’à ce que Cousins pète les plombs dans le vestiaire après une défaite contre les Spurs, comme le raconte Vance Walberg, l’ancien assistant de Karl.

“Dès que Karl est arrivé, DeMarcus est sorti de ses gonds, je veux dire réellement sorti de ses gonds. Le Coach n’avait pas dit un mot que c’est parti en : ‘Allez vous faire foutre coach, vous pensez que vous êtes un putain de Hall of Famer, tout ce qui compte pour vous c’est vos victoires, vous n’en avez rien à foutre de l’équipe.’ C’était surement le pire truc que j’ai vu de ma vie, ce qui s’est passé dans le vestiaire après avoir joué contre San Antonio. ” Vance Walberg

S’attendant à une sanction pour Cousins de la part de la franchise, le coaching staff a été surpris lorsque l’organisation s’est rangée derrière sa superstar, tournant le dos à George Karl et ses assistants.

“DeMarcus et moi avons eu une confrontation après le match et nous nous sommes vus le matin suivant. Nous avons eu une très longue discussion à propos de transformer ça à notre avantage. Nous devions suspendre DeMarcus pour deux, trois matchs, et peut être qu’il se rendrait compte qu’il nous pouvait pas être le patron. Nous y sommes allés et nous avons bataillé pour le faire suspendre. Il savait qu’il pouvait séparer la franchise du coach. Malheureusement, s’il le savait, les autres joueurs le savaient aussi.” George Karl

“Comment pouvez-vous avoir le contrôle du vestiaire lorsque vous avez un joueur qui peut dire et faire tout ce qu’il veut ?” Vance Walberg

Vlade Divac laissa donc partir Karl et son staff à la fin de la saison 2016 tant les désaccords étaient nombreux. Mais l’avenir ne donna pas complètement tord à l’ancien coaching staff puisque Sacramento se sépara de Cousins l’année suivante pour Buddy Hield et deux tours de draft.

Leave a Reply