Cole Anthony en mode XXL, comme à la maison

Cole Anthony en mode XXL, comme à la maison

Privé de l’ambiance habituelle du Madison Square Garden la saison passée, Cole Anthony a fait le show lors du match d’hier soir à l’extérieur face aux New York Knicks. Il a frôlé le triple-double et a enflammé l’arène new-yorkaise. En plus des supporters, sa famille et ses amis étaient venus le soutenir et le jeune meneur du Magic semblait ému.

« Cela signifie beaucoup », a déclaré Anthony. « Super content d’avoir pu revenir ici. J’avais un tas de famille et d’amis à ce match. Je n’arrêtais pas de regarder dans les tribunes et de voir plus de gens que je connais. J’étais  là ‘Yo, quoi de neuf ? Quoi de neuf ? Ça va ?Alors un grand merci à tous les fans. » Cole Anthony

Le fils de Greg Anthony, ancien meneur des Knicks, est familier de New York, car il y a grandi. Cole Anthony s’était rendu au Garden en janvier, mais la rencontre face aux Knicks avait eu lieu sans supporters. De plus, une blessure à la côte l’avait empêché de participer à la deuxième rencontre contre Big Apple. Pour son retour à New York, il a donc vu les choses en grand.

Très en forme dans le premier quart-temps avec 15 points, Anthony conclus la première période avec 21 unités au compteur. Bien aidé par son acolyte Mo Bamba (10 points, 13 rebonds), le numéro 50 du Magic s’est battu jusqu’au bout pour arracher le victoire dans un match relevé (110-104). Interrogé sur son héritage sportif, il assure être plus fort que son père.

« Je pense personnellement que je suis meilleur que mon père ne l’a jamais été », déclare Anthony. « Dédicace à Greg (Anthony)…. Mo (Bamba, natif de Harlem), était heureux d’être à la maison et je le suis aussi. L’environnement était hostile, nous sommes venus ici et nous avons obtenu la victoire. » Cole Anthony

Rappelons que Anthony a été choisi à la 15e place de la draft 2020. Rapidement devenu une bonne pioche, le meneur de 21 ans a terminé la campagne 2021 avec la seconde meilleure performance au scoring parmi les rookies. Mais le jeune homme ne se contente pas de marquer, il se concentre aussi sur le rebond comme on a pu le voir hier soir.

« Le rebond est une question d’effort », a-t-il affirmé. « C’est celui qui le veut. Si vous voulez un rebond, allez le chercher. Celui qui le veut le plus va l’obtenir en fin de compte. Il se trouve que je l’ai voulu davantage ce soir. J’espère qu’à l’avenir, je continuerai à le vouloir davantage. » Cole Anthony

Le coach floridien Jamahl Mosley semblait heureux de la performance et des progrès réalisés par son joueur.

« Cole est revenu à la maison et a joué avec cette robustesse, cette confiance et cette résilience », a déclaré Mosley. « La chose qui ressort le plus, c’est sa capacité à obtenir des rebonds et il a réussi de bonnes actions. Il a réussi des actions simples. C’est sur ça qu’il s’améliore de plus en plus : réaliser des actions simples. Il a rendu ses coéquipiers meilleurs ce soir, ce qui était génial à voir. » Jamahl Mosley

La blessure de Markelle Fultz, toujours indisponible, offre a Cole Anthony la chance de se maintenir dans le cinq majeur.

Via The New York Post

✈️VOYAGES TRIP DOUBLE ✈️

✈️🏀🌴Partez à Los Angeles pour voir

  • 🥰Clippers - Lakers
  • 🏆Clippers - Bucks
  • 🤩Jouer sur le parquet du Staples Center

Ce voyage est fait pour vous ! 🔥😍 Pour plus d'infos et réserver, c'est ici

 

Leave a Reply