Bouna Ndiaye : « Les gens en NBA me disent de mettre un terme à la saison de Victor Wembanyama, et nous n’allons pas le faire »

Bouna Ndiaye : « Les gens en NBA me disent de mettre un terme à la saison de Victor Wembanyama, et nous n’allons pas le faire »

- dans Infos NBA
Commentaires fermés sur Bouna Ndiaye : « Les gens en NBA me disent de mettre un terme à la saison de Victor Wembanyama, et nous n’allons pas le faire »
@Christophe Brouet

Après un énorme premier match face à la Team Ignite, Victor Wembanyama a renforcé son statut de très grand favori pour être choisi en première position de la prochaine draft. Si les dirigeants NBA le connaissaient déjà très bien, ils en ont à coup sûr pris plein les yeux et certains ont même conseillé au camp Wembanyama de mettre un terme à sa saison, la première place de la draft étant quasiment déjà assurée. Car hormis une blessure, on voit mal ce qui empêcherait le Français d’être appelé en premier par Adam Silver.

Mais pas question de prendre cette direction-là comme l’a confié Bouna Ndiaye à ESPN.

« Les gens en NBA me disent de mettre un terme à sa saison, et nous n’allons pas le faire, » a confié l’agent. « Si nous allons le voir avec ce discours, il va nous regarder et dire : ‘mais qu’est-ce que vous racontez ?’ Jamais il ne sera d’accord avec ça. Il veut de la compétition et progresser. Avec Victor, le basket passe en premier, et tout le reste est secondaire. Il était vraiment mécontent d’avoir perdu. »

Considéré comme un prospect au profil jamais vu dans l’histoire, ce genre de performance devrait lancer une course folle au tanking.

« Victor déforme la réalité du basket », a déclaré un GM à ESPN. « Le tanking/marché des transferts va vraiment changer après cette démonstration. On a l’impression que le match d’hier va lancer une course vers le bas du classement comme on n’en a jamais vu. »

Le choix d’opposer Victor à Scoot Henderson, son principal rival pour la draft aurait pu se retourner contre le Français s’il était passé totalement à côté de son match, mais pas question de refuser un tel défi et une telle exposition.

« Nous sommes venus pour exposer Victor à tout le monde et lui apprendre à quoi ressembleront les 15 prochaines années de sa vie en termes de gestion des attentes et de l’attention à son égard », a déclaré Ndiaye. « Nous sommes venus pour apprendre. Nous voulons qu’il soit le meilleur qu’il puisse être. Le prochain, il peut avoir du mal. Il doit apprendre à être régulier. Répéter les gammes, s’améliorer, apprendre. »

Via ESPN

Partez à Miami ! ✈️🏨🏀😍

C'est ici :