« C’est probablement l’environnement le plus hostile dans lequel il jouera de toute sa carrière, » Ben Simmons prêt pour l’enfer ?

« C’est probablement l’environnement le plus hostile dans lequel il jouera de toute sa carrière, » Ben Simmons prêt pour l’enfer ?

- dans Brooklyn Nets - NBA, Infos NBA
Commentaires fermés sur « C’est probablement l’environnement le plus hostile dans lequel il jouera de toute sa carrière, » Ben Simmons prêt pour l’enfer ?
@Christophe Brouet

Ce soir les Brooklyn Nets ont un court déplacement du côté de Philadelphie, un match qui sera un événement même si du côté des Sixers James Harden, Joel Embiid et Tyrese Maxey seront absents. Un évènement, car ce devrait être le premier match que dispute Ben Simmons à Philadelphie depuis son trade à Brooklyn la saison dernière. Et on sait déjà quel genre d’accueil il va recevoir.

« C’est probablement l’environnement le plus hostile dans lequel il jouera de toute sa carrière, » a déclaré Jacque Vaughn. « Et franchir cet obstacle serait monumental compte tenu de sa situation actuelle et pour retrouver la forme qu’il veut retrouver ».

Il y a encore une dizaine de jours, Ben Simmons semblait dans le dur, on commençait à parler de la frustration qui gagnaient certains aux Nets, mais depuis il connait une impressionnante montée en puissance, comme s’il y avait eu un déclic mental, mais aussi une bien meilleure forme physique, lui qui a dû gérer des pépins au genou.

Il sort de matchs à 11 points à 5/7, 15 points à 6/6, 13 rebonds, 7 passes et dimanche à 22 points à 11/13, 8 rebonds et 5 passes. On retrouve le Ben Simmons qu’on connait, qu’il accélère le jeu et attaque le cercle pour scorer ou créer le décalage et offrir des positions à ses coéquipiers

« Mon esprit me dit : ‘Sois toi-même’, a confié Ben Simmons à ESPN. « Mais mon corps essaie de rattraper son retard. Donc j’ai l’impression de progresser chaque jour, chaque match. Je me construis. J’essaie toujours de trouver le rythme, de trouver mon rythme. Avant la blessure, j’étais l’un des meilleurs défenseurs, et maintenant, je dois réapprendre beaucoup de choses, reconstruire. Cela prend du temps, mais ça progresse. »

Ce soir l’aspect mental sera important, lui qui a confié avoir connu des soucis de santé mentale l’an dernier, désireux de quitter les Sixers. Il s’est longuement confié il y a quelques semaines dans le podcast de JJ Redick alors que la saison dernière il fuyait la presse et on ne savait pas trop ce qu’il se passait.

« C’était bien de me libérer de ce poids », a déclaré Simmons au sujet de son apparition dans le podcast The Old Man And The Tree. « Parce que c’était difficile de vivre tout ça, et je gère ça encore au jour le jour ».

A voir comment il arrivera à gérer mentalement ce retour à Philly, où on s’attend à ce que les fans des Sixers, parmi les plus durs de la ligue, lui fassent vivre un petit enfer. Le 10 mars il avait eu un petit aperçu alors qu’il était sur le banc en tenue de ville.

« C’était la cohue dès que nous avons quitté l’hôtel », raconte Patty Mills. « Nous avons dû prendre un autre chemin pour sortir de l’hôtel, et les gens suivaient notre bus ».

Dans la salle il a été copieusement sifflé.

« Ce que je lui ai toujours dit, c’est qu’il fallait laisser de côté le basket pour le moment et voir qui sont les gens qui te soutiennent vraiment », a confié Mills au sujet du retour de Simmons en mars. « Je pense que, malheureusement, il n’en a pas eu assez, d’après ce que j’ai pu voir de loin. Donc pour ce match, je voulais juste m’assurer qu’il avait ce soutien. Que quoi qu’il arrive, je suis là. Littéralement à tes côtés. »

Rendez-vous à 1h30 pour ce retour.

« Dans l’ensemble, il n’y a pas grand-chose que l’on puisse dire », déclaré Simmons au sujet de ce que sera ce retour. « À moins que vous n’ayez vous-même vécu une telle expérience ».

Partez à Miami ! ✈️🏨🏀😍

C'est ici :