Kendrick Perkins : « Je n’étais pas prêt à ça à ce stade de ma vie »

Kendrick Perkins : « Je n’étais pas prêt à ça à ce stade de ma vie »

Au vu de ses performances, de sa régression et de sa saison blanche, on pourrait penser que la fin est proche pour Kendrick Perkins et qu’elle a même sonné. Toutefois, on en oublierait presque que l’ancien Celtic n’a finalement que 32 ans et il ne souhaite pas arrêter sa carrière comme il l’a confié au Boston Globe. Il bosse pour être en excellente condition physique et attend d’avoir une opportunité.

« Mon corps va bien, j’attends une opportunité. J’espère pouvoir avoir rapidement une invitation pour le training camp. Je veux me regagner ma place. Je ne veux pas qu’on me donne quoi que ce soit. Donc je travaille dur, je m’entraîne deux à trois fois par jour, je bosse et je m’accroche. Je maintiens le cap. » Perkins

Lors de la saison 2015-16 avec les Pelicans il avait tourné à seulement 2.5 points et 3.5 rebonds en 35 rencontres. Il souhaitait jouer la saison passée mais n’a pas pu trouver de contrat. Il a donc utilisé cette saison blanche pour se remettre physiquement et se reposer, lui qui ne s’est jamais vraiment remis de sa rupture d’un ligament du genou en 2010. Il a tout de même eu le sentiment d’être oublié.

« Tu es assis là à attendre un boulot, tu veux jouer et pas seulement rester chez toi. Je n’étais pas prêt à ça à ce stade de ma vie. Je pense que c’est une situation qui vous rend humble. Cela m’a fait réaliser l’importance de ne pas considérer les choses comme acquises. » Perkins

Mais ses belles années aux Celtics où il était un cadre et a même tourné à 10.1 points de moyenne lors de sa dernière saison, semblent tellement loin. Il fait toutefois tout pour avoir une nouvelle chance.

« J’ai perdu du poids, je m’assure d’être en très bonne condition physique. Je vais faire ce que je peux. Je me sens bien. Je travaille à fond et j’attends ma chance. J’ai changé mon régime, je travaille sur ma rapidité, j’essaye de progresser. Il y a 30 équipes et je veux juste une chance. Cela viendra. Je laisse ça dans les mains de Dieu. » Perkins

Facebook Comments

1 Comment

  1. 32 c'est vieux pour un gars comme lui malheureusement.

Leave a Reply