Erik Spoelstra prend la défense de Hassan Whiteside

Erik Spoelstra prend la défense de Hassan Whiteside

Hassan Whiteside a connu une saison difficile qui s’est terminée par une très mauvaise série de playoffs face aux Sixers. Pourtant cette sasion s’annonçait très bien puisqu’il avait compilé 26 points et 22 rebonds face au Magic. Mais ce soir-là il a aussi reçu un coup au genou qui l’a empêché d’être en grande forme par la suite. Erik Spoelstra a pris la défense de son pivot et mis ses performances très décevantes sur le compte de cette blessure.

« Les récits qu’on voit dans la presse, je les trouve injustes envers Hassan. Parce que au début de la saison il était sur un chemin différent dès le premier match. Le match qu’il a fait contre Orlando à Orlando, c’était la preuve qu’il était sur la bonne voie. Il avait fait un très bon training camp, une pré-saison très productive. Il a commencé sur une très bonne note puis il s’est blessé. Et c’est ce qui est malheureux là-dedans. Je ne lui trouve pas d’excuse, c’est une réalité. Les joueurs doivent traverser ça de temps en temps, mais il a joué 6 semaines avec cette blessure et il n’était pas au niveau où il voulait. Puis nous avons dû l’écarter des terrains pendant 6 semaines, et à partir de là ça a été irrégulier.  Malheureusement le temps nous a manqués, voilà le scénario. Mais une fois à l’inter-saison, la relation et l’engagement ne changerons pas. J’aime bosser avec Hassan. Je veux que tous nos joueurs, dont Hassan, atteignent leur potentiel pour pouvoir aider l’équipe à atteindre le but ultime. Tous ceux qui ont traversé ça savent que la route n’est pas régulière et que ce n’est pas un long fleuve tranquille, qu’il peut y avoir des hauts et des bas. C’est une période que nous savons gérer et nous allons aider les joueurs à la traverser. Et quand vous traversez ça, c’est l’opportunité de grandir énormément. Nous sommes toujours là à 100% pour servir et aider Hassan à atteindre ses rêves. » Spoelstra

Critiqué pour être un joueur à stats qui n’a pas un impact à la hauteur de ses stats sur les résultats des siens, Whiteside a le soutien de son coach, avec qui pourtant ce n’est pas toujours simple.

« Je ne pourrais pas être plus fier d’un joueur qui se transforme d’un gars qui empile les stats d’une façon jamais vue à un gars qui impacte vraiment les résultats. Puis faire ensuite les playoffs qu’il a faits et faire un super training camp, une super présaison et « Bim » il était hors course. Ce qui est le plus frustrant c’est lorsque que je me demande ce qui aurait pu se passer s’il n’y avait pas eu ce contact avec Vucevic. Ca a changé sa saison. Il a vraiment bataillé et s’est accroché alors qu’il ne se sentait pas à 100%. C’est une de ces saisons où il n’a jamais pu être en bonne santé et prêt à donner comme il l’avait fait dans le premier match. » Spoelstra

Via Sun Sentinel

Leave a Reply