La vidéo de l’arrestation de Sterling Brown, tasé, dévoilée; La police s’excuse

La vidéo de l’arrestation de Sterling Brown, tasé, dévoilée; La police s’excuse

L’arrière rookie des Bucks Sterling Brown avait été arrêté par la police de Milwaukee le 26 janvier dernier. La vidéo de cette arrestation musclée, filmée par une caméra portée par un policier, vient d’être rendue publique par la police. À la base, le jeune homme, de 22 ans à l’époque, devait seulement recevoir une contravention mais les choses ont vite dérapé et Brown a reçu un coup de taser avant d’être embarqué au commissariat.

« On l’a vu à l’entrainement le lendemain de l’incident. Il avait des bleus sur son visage et des coupures sur le corps. Il a rapidement expliqué ce qu’il s’est passé mais à l’époque il ne voulait pas trop en parler donc on a respecté ça. » Khris Middleton.

(Le début de la confrontation de Brown et des policiers commence aux alentours de 5min30.)

Le problème pour les policiers, c’est que rien sur la vidéo ne permet de justifier l’usage d’autant de force pour arrêter le jeune homme. La police s’est d’ailleurs excusée, expliquant que les policiers s’étaient comportés de manière inappropriée et qu’ils allaient faire l’objet d’une enquête interne.

Sterling Brown a lui déjà expliqué qu’il allait porter plainte contre la police de Milwaukee.

« Ce qui aurait dû être une simple contravention s’est transformé en une tentative d’intimidation policière suivie d’un usage illégal de la force, incluant le fait d’être menotté, tasé puis, toujours illégalement, emmené au commissariat. Cette expérience avec la police de Milwaukee m’a forcé à me défendre et à raconter mon histoire pour que ces injustices ne se répètent pas. Les noirs ne devraient pas être sur leurs gardes et sur la défensive en voyant un policier, mais c’est le cas et c’est un problème. Il doit y avoir un respect mutuel, et les deux camps doivent trouver un moyen pour que ce soit le cas. C’est plus important que moi, ma famille et mes amis. » Sterling Brown.

La franchise du joueur a également réagi.

« Malheureusement, ce n’est pas un cas isolé. Il ne devrait pas y avoir besoin qu’un athlète professionnel soit impliqué pour attirer l’attention sur le fait que les membres vulnérables de notre communauté ont subi de traitements similaires, voire même pires. Nous sommes reconnaissants envers les nombreux bons officiers de police qui nous protègent courageusement mais le racisme et les abus de pouvoir ne doivent pas être ignorés. »

Brown a été sélectionné en 46ème choix de la dernière draft et tournait cette saison à 4 points, 2,6 rebonds et 0,5 passes décisives par match.

Via ESPN et Sports Illustrated.

Leave a Reply