Stephon Marbury pète encore un plomb et raconte comment Larry Brown et Gregg Popovich ont voulu l’exclure de Team USA en 2004

Stephon Marbury pète encore un plomb et raconte comment Larry Brown et Gregg Popovich ont voulu l’exclure de Team USA en 2004

La campagne olympique 2004 de Team USA qui, malgré une médaille de bronze, s’est soldée par de cuisants échecs, ne restera pas dans la mémoire de Stephon Marbury comme un bon souvenir. Dans une vidéo filmé par lui-même dans une voiture, il parle du coaching staff de l’époque alors composé de Larry Brown et Gregg Popovich. Il explique que le coach des Spurs, à la demande du head coach, avait alors tout fait pour renvoyer le meneur de jeu de l’équipe.

Vous savez ce que Popovich m’a dit ? : ‘Pourquoi tu ne dis pas aux médias que tu t’es blessé au genou. On leur dira que tu t’es blessé au genou. Et puis, va-t-en. Tu ne veux pas être ici, Larry Brown ne te veut pas ici, ce n’est pas un bon fit !’. J’étais comme ça, j’étais assis. Et vous savez ce que je lui ai répondu ? : ‘Pop, pourquoi tu ne va pas voir Larry Brown pour lui demander de venir me dire ça en personne plutôt que de venir faire son sale boulot ?’. Il m’a regardé et répondu : ‘Tu sais quoi Stephon ? C’est exactement ce que je vais faire !’. Il appelle Larry Brown. Larry Brown décroche et demande à me parler : ‘Alors comme ça, il faut que je vienne moi-même faire le sale boulot ?’. J’ai pris le téléphone : ‘Oui, descends et viens faire ton sale job. Tu veux me renvoyer chez moi, me virer des Jeux Olympiques ? Tu veux entacher ma carrière ? Viens me voir et dis le moi comme un homme ! Tu n’es pas un homme pour moi !” Stephon Marbury

Au final, on ne sait pas ce qui s’est vraiment dit, mais Marbury a bien participé à cette grosse déroute à Athènes qui 14 ans après, n’est toujours pas digérée. Pour voir l’intégralité de cette vidéo dans laquelle il tourne en boucle et continue à se confier, bien à sa manière (on se demande parfois s’il n’est pas à moitié fou), c’est ici. Remarquez qu’en dix minutes, le nom de Larry Brown revient souvent ! Même si le joueur fraichement retraité du championnat chinois en rigole, on sent que l’aigreur reste encore bien, bien présente ! Marbury avait semble-t-il besoin de se lâcher ! Pour le passage à propos de Team USA, c’est à 1’45.

 

Leave a Reply