One Week in College Basketball : la surprise Princeton, la Pac-12 en perdition, Kentucky confirme

One Week in College Basketball : la surprise Princeton, la Pac-12 en perdition, Kentucky confirme

Comme chaque semaine, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusretour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Alors que nous entamons la dernière ligne droite de cette année 2018, le College Basketball faisait une petite halte en semaine, avec une vingtaine de matchs seulement, avant bien entendu un samedi tout simplement exceptionnel, qui a fait un tout petit peu d’ombre aux Playoffs en College Football.

Quatre matchs à l’affiche ce mardi, avec notamment la démonstration de TCU face à Indiana State (83-69) dans le choc de la soirée. Même avec une adresse à longue distance très suspecte (4/15), TCU l’emporte et affiche dorénavant un bilan de 11 victoires pour une petite défaite. Dans l’autre belle affiche Hawaii s’impose en patron contre Rhode Island (68-60).Difficile de gagner un match pour URI quand vos deux leaders offensifs, Jeff Dowtin et Fatts Russell, combine un 11/40 aux tirs… Un match défensif comme on aime. Il faudra surveiller de près les Rainbow Warriors, possiblement un candidat pour la March Madness.

Jeudi, une seule rencontre et nous avons pu voir le talentueux et prometteur prospect Ty-Shon Alexander s’amuser dans la défense d’UMKC. Le sophomore termine avec 19 points, sans trop forcer, dans la victoire de Creighton sur le score de 89 à 53.

Petit avant-goût de samedi avec ce vendredi, quelques formations du Top 25 qui revenaient du réveillon de Noël. Bon, aucune surprise, que des blowouts… #7 Gonzaga, #10 Virginia Tech, #18 Marquette et #20 NC State s’imposent outrageusement, dans des non-matchs. Pour preuve, dans la majorité des rencontres, c’est le banc qui a fait le travail lors du second acte (ou du moins une grande partie de la deuxième période). Un retour tranquille avant que certains ne commencent les matchs de conférence.

Et puis, nous arrivons au plat de résistance, le samedi soir. Un programme extraordinaire, avec des matchs pièges pour certains cadors et oui, il y a eu des upsets !

Bon, certains programmes ont déroulé face à une faible adversité. On pense à #3 Tennessee, qui déroule contre Tennessee Tech (96-53) avec 8 points et 4 rebonds de notre Français Yves Pons. #5 Kansas s’est fait peur quatre minutes, juste avant le temps-mort TV, contre Eastern Michigan. Mais Udoka Azubuike est de retour, plus en forme que jamais, et l’intérieur compile 23 points et 9 rebonds. Victoire des Jayhawks de 24 points.

Quiz de Noël : Testez vos connaissances sur la première partie de saison en College Basketball

#8 Michigan State se sort du piège Northern Illinois avec une victoire de 28 points, grâce notamment à un 43-15 lors du premier acte. Cassius Winston a distribué le jeu de main de maître avec 7 passes décisives, le tout en terminant meilleur marqueur du match avec 24 points. Soirée tranquille pour les Spartans.

En parlant de soirée posée, #12 Auburn n’a eu aucune difficulté à battre une pale équipe de North Florida (95-49). Le cinq majeur n’a pas joué plus de 27 minutes, laissant les joueurs du banc participer à cette belle fête. #19 Mississippi State a fait le chaud contre BYU ! Après dix minutes équilibrées, MSU a passé la vitesse supérieure, notamment avec les frères Weatherspoon ainsi qu’un Lamar Peters en mode showtime au niveau des passes. A ce niveau-là, Mississippi State est un candidat crédible pour le titre final. Il faut juste défendre un peu plus…

Plusieurs #UpsetAlert étaient annoncées hier soir, sans forcément avoir l’effet escompté. Davidson a offert une belle adversité à #12 North Carolina pendant une période, avant de voir le collectif d’UNC prendre le jeu à son compte. Défaite de 22 points. High Point était en déplacement sur le parquet de#13 Ohio State et même physionomie que pour Davidson… -18 à la fin, en lâchant physiquement au retour des vestiaires.

Gros derby, grosse rivalité entre #16 Kentucky et Louisville. Dans ce classique de notre championnat, la logique a été respectée, avec les Wildcats tout en maîtrise pendant 40 minutes. Le freshman Tyler Herro porte bien son nom avec un 4/6 à trois points (10/13 aux tirs) et 24 points au compteur. Victoire de Kentucky sur le score de 71 à 58.

C’est l’heure de passer aux upsets de la soirée. Le premier est l’oeuvre de Western Kentucky face a #15 Wisconsin. Charles Bassey, le prometteur intérieur de WKU, montre enfin son potentiel et affiche 19 points, 6 rebonds et 4 contres. Il a été le facteur X dans la victoire de son équipe. N’oublions pas le sophomore Taveion Hollingsworth, qui compile 22 points, 6 passes et 4 rebonds. En face, pas d’adresse à trois points, un Ethan Happé qui termine en double-double (20 points, 12 rebonds)mais vraiment maladroit aux tirs. Victoire de prestige pour Western Kentucky qui encore une fois, prouve que le programme est capable du meilleur comme du pire…

L’autre upset nous vient de Californie, avec Princeton qui va taper #17 Arizona State sur son parquet, sur le score de 67 à 66. ASU a eu trois tirs pour remporter ce math mais à chaque fois, ce fut un échec. On parlera des deux programmes un peu plus loin dans cette chronique.

En bref, #7 Nevada s’impose au forceps contre Utah (86-71), #22 Houston bat NJIT (80-59) et #21 Buffalo s’impose contre Canisius (87-72). Pour finir, un petit mot sur #24 Iowa, qui n’était pas loin de se faire upset par Bryant. Mais les Hawkeyes, à l’expérience, remportent la rencontre de cinq unités.

Bilan de mi-saison : Nevada au-dessus du lot en Mountain West

Surprise de la semaine : Princeton Tigers (7 victoires – 5 défaites)

L’Ivy League est en train de devenir l’une des conférences les plus denses chez les Mid-Majors. Alors qu’une lutte à trois se dessine depuis des saisons entre Penn, Harvard et Yale, un quatrième larron s’invite à la fête cette saison. Il s’agit de Princeton. 

Le programme connaît un début de saison en dents de scie. Des défaites rageantes contre Lehigh, Fairleigh Dickinson ou encore Saint Joe’s mais des victoires convaincantes (Iona, Monmouth, George Washington) qui équilibrent un peu la chose.

Et puis, la soirée de samedi, avec cet exploit incroyable sur le parquet des Sun Devils. Il faut dire que Princeton s’appuie sur une défense très efficace et un David Cannady en feu sur le plan offensif. Le senior termine le match avec 21 points, 9 rebonds et 4 passes. Mais il y a surtout un collectif derrière son leader, avec pas moins de neuf joueurs concernés dans la rotation (je parle d’une rotation d’au moins huit minutes par matchs).

Princeton peut jouer les trouble-fêtes dans la conférence, c’est certain. Surtout que les deux prochains matchs sont face à Penn, le patron de l’Ivy league. En tout cas, la lutte pour le titre s’annonce épique.

Bilan de mi-saison : Vermont pour une revanche dans l’America East 

Equipe flop de la semaine : La Pac-12

Difficile, avec seulement une journée cette semaine, de mettre un perdant et un gagnant. Du coup, on met une conférence dans le flop de la semaine, même le flop de ce début de saison.

La conférence est dans les abysses sur cette première partie de saison. Seul Arizona State (qui a perdu samedi) et Washington semblent être au-dessus. Le reste ? Un savoureux mélange entre le néant… Et le néant.

UCLA est en perdition. Une nouvelle défaite, de 15 points sur son parquet face à Liberty, qui fait une nouvelle fois tâche. Sauf cataclysme, pas de March Madness (ni de NIT à ce rythme) et on parle de plus en plus de l’arrivé de Fred Hoiberg pour redresser le programme.

Idem pour California, qui est devenu le punching ball des Mid-Majors cette saison. Arizona profite d’un calendrier light pour afficher un bilan honorable, tout comme Oregon State ou encore Colorado. Oregon reste une énigme sans Bol Bol.

La Pac-12 devient la risée en College Basketball et on a du mal à voir le comité de sélection prendre des membres de la conférence en plus du champion et de son finaliste. Deux tickets pour la grande danse ? C’est envisageable et cela mettrait la conférence dans une situation inconfortable pour le futur.

Bilan de mi-saison : un trio pour le titre en Ivy League 

Equipe top de la semaine : Kentucky Wildcats (10 victoires – 2 défaites)

Forcément, quand vous remportez un Classico encollage Basketball, vous êtes dans l’équipe top de la semaine.

Ce qui a été le plus impressionnant avec Kentucky en ce samedi soir, c’est la maîtrise de l’équipe sur l’intégralité de la rencontre, sur le parquet de Louisville. Il faut dire que quand votre meneur sort son record en carrière (Tyler Herro plante 24 points), c’est de suite plus facile. Mais c’est surtout un groupe qui émerge depuis quelques matchs, avec en tête d’affiche Reid Travis, qui apporte son expérience à l’intérieur. Un groupe, jeune qui plus est, a besoin d’un joueur comme lui pour progresser. Surtout que la lutte dans la SEC s’annonce haletante avec un marathon de 18 matchs, avec six voir sept formations capables de jouer le titre.

Le revers contre Seton Hall a été le déclic pour Kentucky. Depuis, c’est deux démonstrations face à Utah et North Carolina, puis cette victoire contre Louisville. L’équipe mont clairement en puissance !

 

Rencontres à suivre cette semaine

Mardi

#10 Virginia Tech vs Notre Dame / #9 Florida State vs Winthrop / #18 Marquette vs Saint John’s ;

Mercredi 

#14 UNC vs Harvard / #11 Texas Tech vs West Virginia / #8 Michigan State vs Northwestern / #5 Kansas vs #25 Oklahoma / #6 Nevada vs Utah State ;

Jeudi 

#2 Michigan vs Penn State / #20 NC State vs Miami / #24 Iowa vs Purdue / #17 Arizona State vs Utah ;

Samedi

#1 Duke vs Clemson / #8 Michigan State vs #13 Ohio State / #16 Kentucky vs Alabama / #25 Oklahoma vs Oklahoma State / #4 Virginia vs #9 Florida State / #3 Tennessee vs Georgia.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

Bilan de mi-saison : Nevada au-dessus du lot en Mountain West

Bilan de mi-saison : un trio pour le titre en Ivy League 

Bilan de mi-saison : Davidson en patron dans l’A-10

Bilan de mi-saison : Vermont pour une revanche dans l’America East 

Quiz de Noël : Testez vos connaissances sur la première partie de saison en College Basketball

Ap Top 25 : Kansas perd nouveau sa première place au profit de Duke

1 Comment

  1. Aucun mot sur Wake Forest et Jaylen Hoard qui ont joué hier ?

Leave a Reply