Stephen Curry : « C’est spécial pour Damian Lillard, mais malheureusement je ne veux pas que ce soit une fin heureuse pour lui »

Stephen Curry : « C’est spécial pour Damian Lillard, mais malheureusement je ne veux pas que ce soit une fin heureuse pour lui »

Pour ces finales de conférence c’est sans doute le scénario rêvé pour Damiam Lillard puisqu’il est originaire d’Oakland, plus précisément comme il le clame fièrement de Brookfield, East Oakland, et les Warriors y jouent leurs derniers matchs avant de déménager. Abonné à l’équipe lorsqu’il était plus jeune, il va tenter de mettre prématurément fin à l’aventure à l’Oracle Arena, là où paradoxalement il aurait aimé que la franchise reste.

« Je pense que c’est un moment pour les livres d’histoire. C’est la dernière année où on joue à Oakland et j’y ai grandi, j’étais abonné et j’allais voir les Warriors jouer. Vous savez, c’est une fin spéciale. J’espère que cela se terminera bien pour nous. » Lillard

Oakland est la terre de nombreux champions, qu’ils soient basketteurs ou venant d’autres sports et Lillard en a toujours eu conscience. Il est désormais le digne successeur de ces légendes.

« J’ai grandi à Oakland et tu connais l’histoire d’Oakland, car tout le monde est si fier. Bill Russell, Gary Payton, Brian Shaw, Hook Mitchell, Jason Kidd, Antonio Davis, tu connais tous ceux qui viennent d’Oakland, dans tous les sports. Ricky Henderson, Darrien Gordon, tu les connais, car à Oakland on est fier. Genre ‘c’est un cousin du côté de ma mère.’ Vous voyez ? Tout le monde les revendique, car ils sont tellement fiers. Tu le sais et faire partie de cette histoire c’est vraiment cool. » Damian Lillard

« Il n’oublie jamais d’où il vient. Sa personnalité, la façon dont il joue, dont il parle de son jeu et qu’il se comporte, c’est la conséquence de ses origines, et cela ne change pas. Beaucoup de gens à qui je parle et qui sont d’ici, et qui ont suivi son parcours, sont fiers de la façon dont il représente la ville et continue de les mettre sur la carte. Ils appellent ça Real Brookfield, non ? Cela fait partie de ce qu’il est et c’est spécial. » Stephen Curry

Mais forcément certains ne l’entendent pas de cette oreille.

« Je suis certain que c’est spécial pour lui. Il représente Oakland a chaque opportunité qu’il a et il sait que c’est la dernière année à l’Oracle, donc ce sera aussi spécial pour lui et sa famille, qui ont grandi à côté de l’Oracle, mais malheureusement je ne veux pas que ce soit une fin heureuse pour lui, je veux que cela le soit pour nous. C’est notre boulot. » Curry

Via NBA.com

Leave a Reply