Giannis Antetokounmpo : « Je pense qu’on a réalisé ce qu’on a »

Giannis Antetokounmpo : « Je pense qu’on a réalisé ce qu’on a »

Vainqueurs 119-91 des Clippers après avoir pris jusqu’à 41 points d’avance (plus gros écart en faveur d’un adversaire des joueurs de Doc Rivers cette saison), les Bucks n’ont même pas eu besoin d’un Giannis Antetokounmpo extraordinaire, même si le MVP en titre a tout de même signé 27 points, 11 rebonds et 4 passes en seulement 26 minutes de jeu vendredi dans la 14ème victoire d’affilée des siens.

« Je pense qu’on a réalisé ce qu’on a collectivement. Ce n’est pas l’équipe d’un, de deux ou de trois joueurs, c’est une équipe. On l’a montré ce soir je pense. Le banc a été incroyable. Khris, Brook (Lopez), tout le monde, Robin (Lopez), tous les joueurs entrés sur le terrain ont bien joué. On sait qu’on a une opportunité cette année, on aborde les choses au jour le jour en essayant de progresser vers notre objectif. » Giannis Antetokounmpo

Khris Middleton a ajouté 17 points, 6 rebonds et 9 passes, Pat Connaughton et Ersan Ilyasova 13 points chacun en sortie de banc. En face Kawhi Leonard (défendu par un bon Wesley Matthews – 9 points, 7 rebonds, 3 passes -en début de match) a été limité à 17 points à 5/14, 5 rebonds et 4 passes en 29 minutes, Paul George 13 points à 5/12 et 7 rebonds en 31 minutes.

« Wes est le vet de tous les vets, on ne peut pas faire meilleur compliment en NBA je pense. Il apporte une dureté, une ténacité, une énergie, un effort à chaque match. Il a fait un boulot phénoménal sur Kawhi ce soir. » Pat Connaughton

En première mi-temps, Antetokounmpo n’était qu’à 4/10 aux tirs, et 3 ballons perdus. Middleton a mis l’équipe dans le rythme avec 10 points dans le 1er quart, remporté 30-15. Plus agressif à la reprise (les Bucks menaient 52-43 à la mi-temps), le Grec a marqué 10 points en 2 minutes et demi, dont son poster sur Ivica Zubac. Il a terminé le 3ème quart avec 13 points, permettant aux siens de monter à +16 à sa sortie à moins de 3 minutes de la fin de la période.

« Je ne sais pas quel mot j’utiliserais pour décrire sa première mi-temps, mais ce n’était pas ce à quoi on s’est habitués avec Giannis. On est tellement gâtés, il a eu l’air humain, presque ordinaire sur cette première mi-temps. Il a vite renversé les choses dans le troisième quart, j’étais super impressionné. On avait besoin de ce coup de boost après leur deuxième quart (dominé 28-22 par les Clippers). » Mike Budenholzer

L’écart est ensuite passé à 25 points suite à un 13-4 mené par le banc. Un banc qui avait déjà réussi un 17-2 pour complètement relancer l’équipe  alors qu’elle était menée 10-8 au moment de la sortie de Giannis à 5 minutes et demi de la fin du 1er quart.

« Nous pensons avoir l’une des meilleures second units de NBA. » George Hill

« Le banc a été incroyable, incroyable. Ils ont joué dur, rentré leurs shoots, bien fait circuler le ballon, défendu, contré des tirs, couru… Ils ont été incroyables. » Giannis Antetokounmpo

Les Clippers, qui ont définitivement lâché prise à 9 minutes et 25 secondes de la fin du temps réglementaire (moment choisi par Rivers pour vider son banc) ont été limités à 35.1% de réussite aux tirs, et ont perdu 21 ballons (11 steals des Bucks).

« Super cadeau de gagner ce soir contre les Clippers. Les fans ont été géniaux aussi. C’était une bonne journée. Un bon 6 décembre. » Giannis Antetokounmpo

via Journal Sentinel

Leave a Reply