Enfin le bon visage de Russell Westbrook; James Harden : “Il essaie encore de s’ajuster et ça pourrait prendre toute l’année”

Enfin le bon visage de Russell Westbrook; James Harden : “Il essaie encore de s’ajuster et ça pourrait prendre toute l’année”

Cette nuit, Russell Westbrook a fait ce pour quoi il avait été recruté : faire gagner des matchs quand James Harden n’est pas au top. Le barbu a eu beau marquer 34 points cette nuit, les shoots ne rentraient pas (8/27) et l’ancien meneur d’OKC a donc pris les choses en main. Il termine avec un triple double (24, 14 et 11), le troisième de suite, mais en laissant une bien meilleure impression sur le terrain. Comme si c’était lui, aidé de Ben McLemore (27 points) qui avait porté les Rockets pour s’imposer face aux Suns (115 à 109). Une belle perf qui montre bien ses progrès depuis quelques semaines.

“Ça progresse lentement, mais surement. La progression est constante. Tout ce qui m’intéresse c’est comment je peux avoir de l’impact pour gagner des matchs. Nous avons fait du bon boulot en réussissant des stops et en prenant des rebonds pour partir en contre-attaque. De nombreuses équipes mettent beaucoup d’impact au rebond, dès qu’on a la balle c’est compliqué de nous arrêter en transition.” Russell Westbrook.

“Westbrook est un super joueur, on est bon grâce à lui et James. On trouve juste comment rendre leur boulot un peu plus facile.” Ben McLemore.

“Il joue très bien, c’est le genre de matchs qu’il cherchait. Il a bien joué, pris ce que la défense lui donnait et a fait un super boulot.” Mike D’Antoni, le coach des Rockets.

Depuis le début de la saison, les Rockets en sont à cinq victoires pour zéro défaite quand il score au moins 20 points en rentrant la moitié de ses tirs. De bon augure s’il parvient à régler son problème d’adresse depuis le début de la saison.

“Il va continuer à s’améliorer. C’est la première fois qu’il ne joue pas à OKC, il essaie encore de s’ajuster et ça ne va pas prendre 20 matchs, mais peut-être bien toute l’année. Nous sommes encore tôt dans la saison, c’est important que l’on continue à gagner alors que nous ne sommes pas au top. Ça montre à quel point cette équipe a de la profondeur. Nous sommes une très bonne équipe, les gars montrent qu’ils peuvent créer du jeu et rentrer des tirs.” James Harden.

À ses côtés, James Harden a arrosé. Il a fini par régler la mire dans le dernier quart en marquant 18 points à 3/8 et 10/12 sur la ligne des lancers.

“Il a trouvé comment marquer 34 points alors que ce n’était pas facile. Il a trouvé comment gagner le match.” Mike D’Antoni.

Harden tourne à 38,5 points (44% aux tirs), 6,1 points et 7,5 passes depuis le début de la saison et Russell Westbrook affiche lui 21 points (40% aux tirs dont 22% à trois points), 8,1 rebonds et 7,3 passes décisives.

Via Houston Chronicle.

Leave a Reply