One Week in College Basketball : Louisville impressionne, North Carolina déçoit, Duke reprend sa marche en avant; La sensation Indiana !

One Week in College Basketball : Louisville impressionne, North Carolina déçoit, Duke reprend sa marche en avant; La sensation Indiana !

Cette année encore, chaque semaine, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campuson fera un retour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Alors que l’effervescence des tournois de novembre n’est plus d’actualité, le College Basketball arrive dans sa période un eu creuse. En effet, c’est la fin du calendrier hors conférence pour la plupart des programmes, alors que certains commencent timidement les matchs de conférence (sans oublier les partiels de fin de semestre niveau scolaire). Au final, c’est clairement une semaine de transition (tout comme la prochaine) que nous avons eue, mais avec quelques enseignements toutefois. Voici le résumé des faits marquants pour les membres du top 25 pour cette nouvelle semaine de compétition.

On commence en douceur cette semaine avec l’une des équipes les plus flashy de notre championnat, #22 Washington, qui recevait South Dakota, dans un match piège par excellence. Mais voilà, hormis une première période un peu serrée, les Huskies ont déroulé en suivant, pour s’imposer sur le score de 75 à 55. Le cinq majeur a fait la différence une nouvelle fois, avec 20 points, 5 rebonds et 3 passes du freshman Jaden McDaniels, ou encore le monstrueux double-double de l’autre freshman, Isaiah Stewart (16 points, 15 rebonds et 3 contres). Une belle démonstration de cette jeune équipe, qui sera à surveiller sur les matchs de la Pac-12.

Traditionnellement, la soirée de mardi est l’une des plus prolifiques en termes de matchs, ce mardi n’échappe pas à la règle avec notamment un #1 Louisville contre #4 Michigan comme affiche phare. Michigan, l’équipe en forme, contre le numéro un du classement, qui déroule sur ce début de saison… Et nous avons eu un match assez intéressant à la clé, avec une victoire pleine d’autorité des Cardinals sur le score de 58 à 43. On reparlera du cas Louisville un peu plus tard dans cette chronique.

Autre choc dans cette soirée, avec #10 Duke qui se déplaçait sur le parquet de #11 Michigan State. Match plus offensif que l’autre affiche, avec notamment une première période maîtrisée par les Blue Devils (45-29). Duke maintien son assise sur le match et l’emporte finalement sur le score de 87 à 75, dans le sillage d’un excellent Vernon Carey Jr, qui termine avec 26 points et 11 rebonds. En face, Xavier Tillman a limité la casse (20 points, 8 rebonds) mais le collectif de Duke était bien supérieur dans cette rencontre. Succès logique.

Petite surprise lors du Big Ten/ACC Challenge (tournoi entre les deux conférences, d’ailleurs le match Duke vs MSU comptait pour cette série) avec le succès à domicile d’Indiana sur #17 Florida State (80-64). On reparlera d’Indiana, car ce succès met en lumière un excellent debout de saison du programme.

Dans les autres résultats de la soirée, #15 Memphis s’impose contre Bradley (71-56), alors que #18 Baylor déroule logiquement contre Maryland-Eastern (76-48). Petit match sans forcer pour Obi Toppin (17 points, 10 rebonds) dans la victoire de #19 Dayton sur Houston Baptist (99-68). Enfin, #24 Butler, un nouvel arrivant dans ce top 25, s’impose sur le parquet d’Ole Miss (67-58) avec un Kamar Baldwin on fire (31 points, 6 rebonds et 3 passes). Prospect à surveiller de très près, gros scoreur.

Trois affiches du Big Ten/ACC Challenge en ce mercredi et deux surprises. La première, c’est la démonstration incroyable de #6 Ohio State sur #7 North Carolina. UNC termine le match avec 49 points inscrits… Pour 74 encaissés. Une défaite qui va faire mal dans les têtes… L’autre surprise, c’est un upset, celui de Purdue qui a déroulé contre la meilleure défense du pays #5 Virginia. Une victoire sur le score de 69 à 40, avec un Sacha Stefanovic à 20 points. Première défaite de la saison pour les Cavaliers et c’est une énorme surprise pour le coup ! Enfin, gros test pour #3 Maryland contre une équipe toujours accrocheuse de Notre Dame. Mais avec un Jalen Smith dominateur (15 points, 16 rebonds), les Terps s’imposent sans trop trembler (72-51).

Tout va bien pour #9 Gonzaga, qui déroule contre Texas Southern (101-62). 7 joueurs à 10 points ou plus, Joel Ayayi qui termine avec 16 points, 9 rebonds et 5 passes en étant titulaire, alors que Killian Tillie ajoute 12 points, 5 rebonds et 3 interceptions. Très beau match de McKinley Wright IV avec #20 Colorado, lui qui affiche 16 points, 6 rebonds et 5 passes dans la victoire de son équipe sur Loyola Marymount (76-64), loin sans mal toutefois. 14 pointes 7 rebonds pour Yves Pons avec #21 Tennessee (victoire 72 à 43 contre Florida A&M), alors que #22 Washington a eu un peu plus de mal contre Eastern Washington (90-80). L’enchaînement de match sur ce début de semaine n’était pas loin d’être fatal pour les Huskies.

On avait sorti l’upset alert pour l’ouverture du Big 5 (tournoi entre les cinq programmes de Philadelphie) pour #23 Villanova contre Penn. Cependant, Saddiq Bey nous sort le match de sa carrière universitaire, avec 27 points et permet à son équipe d’éviter une défaite (80-69). Terminons avec #25 Utah State, qui se reprend bien après sa petite semaine, en s’imposant contre San Jose State (71-59) avec un Justin Bean en double-double (18 points, 14 rebonds).

Un seul match jeudi, mais un match qui a fait parler. En effet, dans la victoire de #14 Auburn sur Furman après prolongation (81-78), il y a eu des coups de sifflets très limite, dont celui-là, qui prive Furman d’une quelconque chance en prolongation… Quand même les commentateurs trouvent la décision horrible, c’est qu’il y a un souci… Mais bon, on commence à avoir l’habitude quand un grand programme affronte un plus petit…

Vendredi, #1 Louisville affrontait Pittsburgh pour le compte de l’ACC. Victoire facile des Cardinals (64-46) avec 19 points et 6 rebonds de Jordan Nwora. #3 Michigan se reprend à merveille après sa défaite un peu plus tôt, en s’imposant pour l’ouverture de la Big Ten contre Iowa (103-91). Mais l’attraction du match, c’était bien chez les Hawkeyes, avec Luka Garza qui plante 44 points (et 8 rebonds), record en carrière. Le pivot junior ne cesse de progresser saison après saison et quoi de mieux que de se faire un nom avec une telle performance ?

Match inaugural dans la conférence aussi pour#10 Duke, contre Virginia Tech, qu’est toujours aussi difficile à jouer à domicile. Ce match ne s’y trompe pas et nouvelle victoire en patron pour les Blue Devils (77-63) avec un Tre Jones (15 points, 6 rebonds et 4 passes) au four et au moulin comme à son habitude.

Joli programme en ce samedi malgré le fait que le College Football est le centre d’attention ce jour-là (et c’est normal). Match au sommet entre deux membres du top 25 et à domicile, c’est bien #2 Kansas qui fait respecter la hiérarchie contre #20 Colorado (72-58). Dommage que le premier acte soit aussi mal maîtrisé pour Colorado, car il y avait la place…

#25 Utah State est désormais à 2 victoires en autant de matchs dans la Mountain west, avec son nouveau succès, accroché une nouvelle fois, contre Fresno State (77-70). Sam Merrill a pris les choses en mains, avec 24 points et 8 rebonds. Mais USU inquiète un peu depuis deux semaines…

Petit double-double pour Payton Pritchard (20 points, 11 rebonds) avec #13 Oregon contre Hawaii (89-64). On était pas loin de l’upset pour Illinois contre #3 Maryland. Toujours derrière au score, comptant quasiment 15 points de retard à un moment, Maryland s’impose sur le fil sur le score de 59 à 58, avec un Anthony Cowan Jr tellement clutch (20 points, 7 rebonds et 6 passes).

#6 Ohio State impressionne une nouvelle fois en terrassant Penn State (106-74) qui réalise un début de saison pourtant très bon. Kaleb Wesson affiche un double-double (28 points, 10 rebonds) mais c’est une nouvelle fois le collectif qui a parlé ! #8 Kentucky remporte une belle victoire contre Fairleigh Dickinson (83-52) avec 25 points et 9 rebonds d’EJ Montgomery.

Mais voilà, une soirée de samedi sans upset, en College Basketball, cela n’existe pas (et tant mieux). La sensation nous vient de #18 Baylor, qui inflige la première défaite de la saison à #12 Arizona (63-58). Un match serré pendant 40 minutes, qui vaut le coup d’œil en replay (trouvable sur YouTube) pour les curieux. 

#23 Villanova continue son Big 5 avec l’énigmatique équipe de Saint Joe’s au programme. La première période est à l’avantage des Wildcats (41-25) mais voilà, Saint Joseph’s est une équipe qui vie et meurt sur l’adresse à longue distance. Un peu d’adresse lors du second acte et le programme revient petit à petit, mais échoue à 12 points (78-66). Belle semaine pour Saddiq Bey, qui affiche 22 points et 9 rebonds dans cette belle victoire.

#15 Memphis s’est fait peur sur le parquet d’UAB, mais remporte une victoire au forceps (65-57) après un premier acte complètement hors sujet (40-26 pour UAB). Là-aussi, pas convaincu par Memphis, sans James Wiseman, c’est assez friable et prenable… Enfin, terminons ce résumé de la semaine avec la nouvelle belle victoire de #24 Butler contre un ancien pensionnaire du top 25, Florida. Sur leur parquet (avec toujours une ambiance atypique), Butler a maîtrisé la rencontre, grâce à son collectif. Victoire sur le score de 76 à 62, et un bilan de 9 victoires en autant de matchs. Vivement la semaine prochaine contre #18 Baylor puis les matchs de la Big East, avec notamment les confrontations contre Villanova. Spectacle garanti !

 

Équipe top de la semaine : Louisville Cardinals (9 victoires – 0 défaite).

Le nouveau numéro 1 de notre championnat fait parler sur ce début de saison. En effet, oui, l’équipe est invaincue, mais le calendrier ne proposait pas une grande adversité. C’est avec un sentiment mitigé que le programme est devenu le #1, avec une semaine capitale au programme, que l’on attendait tous pour voir le réel niveau de cette équipe.

Le constat est simple : on se tait et bravo Louisville.

Je ne suis pas fan du programme, ceci est un fait. Mais la victoire contre #4 Michigan est révélatrice du potentiel de ce groupe, surtout défensivement (c’est actuellement la 15ème meilleure défense du championnat). Jordan Nwora assume une grande partie du scoring, bien aidé par ses deux lieutenants Steven Loch et Ryan McMahon. Cependant, on émet quelques réserves sur le plan offensif, face à des équipes comme Duke par exemple lors des matchs de conférence.

Le match contre Texas Tech, en difficulté sur ce début de saison, cette semaine sera aussi un joli test pour les Cardinals, contre une équipe connue pour sa qualité défensive.

 

Équipe flop de la semaine : Florida State Seminols (7 victoires – 2 défaites)

On reste dans la conférence AAC avec Florida State qui déçoit un petit peu cette semaine. Il faut dire que le programme brille par son inconstance sur ces dernières saisons et ce début de saison ne déroge pas à la règle.

Une victoire de prestige contre #17 Tennessee de trois points, puis en suivant, le programme n’est pas loin de se faire surprendre par Purdue (victoire de 3 points). Puis arrive ce déplacement a Indiana, où le programme n’a pas existé…

C’est offensivement que le problème est pour l’équipe. Il manque un leader naturel pour prendre ses responsabilités quand il le faut. Là, Trent Forrest essaye de prendre ce rôle, mais ce n’est pas un scoreur né. Collectivement, c’est très solide, mais quand arrive la fin de match, cela bégaye un peu pour savoir qui héritera du ballon.

C’est passé un peu inaperçu avec les victoires de la semaine dernière, mais il faudra gommer cela rapidement, car les matchs de l’ACC arrivent très vite…

 

Équipe surprise : Indiana Hoosiers (8 victoires – 1 défaite)

Indiana is back ? Oui, un peu.

Le début de saison a été solide pour le programme, avec des succès contre des équipes de top niveau chez les Mid-Majors (Princeton, South Dakota State ou encore Louisiana Tech). Et arrive ce merveilleux match contre #17 Florida State, à domicile, dans une ambiance dingue comme d’habitude, avec Victor Oladipo aux premières loges, lui l’ancienne gloire du programme… Et un Devonte Green qui sort le match en carrière, avec 30 points, d’une facilité déconcertante.

On le sait, jouer à Indiana est toujours difficile (comme à Utah State, Butler et j’en passe, ce sont des lieux mythiques), avec bien souvent une équipe qui se transcende devant son public. Ce fut le cas contre FSU, avec une démonstration offensive.

Évidemment, le programme s’est écroulé ce samedi à Wisconsin, avec une défaite de 20 points, la première de la saison. Mais une chose est sûre, Indiana fera des coups lors des matchs de la Bg Ten sur son parquet, c’est écrit. Mieux même, on peut envisager une possible qualification à la March Madness à la fin de la saison. Cela semble prématuré, mais avec une équipe qui se sublime dans les gros matchs, rien n’est impossible !

 

Les rencontres à suivre (les possibles upsets en gras) : 

Ce sera une (nouvelle) semaine light, avec notamment les partiels de fin de semestre. 

Lundi : Minnesota vs Iowa ;

Mardi : #1 Louisville vs Texas Tech / #3 Maryland vs Penn State / #2 Kansas vs Milwaukee / #18 Baylor vs #24 Butler / #20 Colorado vs Northern Iowa ;

Mercredi : #4 Michigan vs Illinois / #12 Arizona vs Omaha ;

Vendredi : #20 Colorado vs Colorado State ;

Samedi : #4 Michigan vs #13 Oregon / #1 Louisville vs Eastern Kentucky / #11 Michigan State vs Oakland / #24 Butler vs Southern / #23 Villanova vs Delaware / #15 Memphis vs #21 Tennessee / #14 Auburn vs Saint Louis / #16 Seton Hall vs Rutgers / #2 Kansas vs UMKC / #8 Kentucky vs Georgia Tech / #19 Dayton vs Drake / #25 Utah State vs BYU / #9 Gonzaga vs #12 Arizona.

 

Les articles de la semaine sur Midnight On Campus.

Leave a Reply