Adam Silver : “Je ne suis pas surpris par la baisse d’audience jusque là. Je ne suis pas inquiet non plus”

Adam Silver : “Je ne suis pas surpris par la baisse d’audience jusque là. Je ne suis pas inquiet non plus”

Alors que tout allait bien au niveau des audiences NBA ces dernières saisons, ce début d’exercice 2019-20 n’est pas bon dans le domaine. Les audiences d’ESPN et TNT sont à la baisse (respectivement 17 et 7%) et de très nombreux matchs n’ont pas atteint la barre des 1 million de téléspectateurs, une marque référence. Il y a plusieurs explications, comme notamment les absences de certaines stars : Stephen Curry, Kevin Durant, ou encore Zion Williamson. Les Pelicans et les Warriors étaient beaucoup programmés en ce début de saison, mais leurs très mauvais résultats ont plombé les audiences. Toutefois Adam Silver n’est pas inquiet.

“Je ne suis pas surpris par la baisse d’audience jusque là. Je ne suis pas inquiet non plus. Tous les autres indicateurs que nous regardons pour mesurer la popularité de la ligue sont à la hausse. Nous sommes à la hausse au niveau du remplissage des salles alors que l’an passé c’était un record. L’engagement sur les réseaux sociaux reste aux alentours des 1.6 milliard de personnes dans le monde. Nos abonnés au League Passs sont en hausse. Nos ventes sont en hausse. Le problème selon moi, c’est que nous traversons une transition quant à la façon dont la NBA est distribuée à nos fans, en particulier à nos jeunes fans.” Silver

Il est toutefois à noter que la rencontre entre les Bucks et les Lakers de jeudi dernier a rassemblé en moyenne pas moins de 2.8 millions de téléspectateurs, la meilleure audience depuis l’ouverture de la saison.

Via Washington Post

Leave a Reply