Kawhi Leonard : «J’ai dit à tout le monde ‘Arrêtez de vous préoccuper du score’; Ça ne fait rien, c’est un match »

Kawhi Leonard : «J’ai dit à tout le monde ‘Arrêtez de vous préoccuper du score’; Ça ne fait rien, c’est un match »

Deuxième match face aux Lakers et deuxième victoire cette saison pour les Clippers, vainqueurs 111-106 au Staples Center hier, jour de Noël. Auteur de 30 points à 10/19, 6 rebonds et 5 passes dans le succès 112-102 des siens en ouverture de saison, Kawhi Leonard a récidivé avec 35 points à 11/19, 12 rebonds et 5 passes mercredi. Interrogé sur le rôle de ce nouveau succès dans la « bataille pour Los Angeles » entre les deux voisins rivaux, l’ailier a répondu avec la sérénité qu’on lui connaît :

« Ça ne fait rien. C’est un match sur la saison. L’équipe qui gagne ce match ne repart pas avec un ‘titre de L.A.’. Les deux équipes ont plutôt les yeux rivés sur la plus grande récompense.» Kawhi Leonard

Menés 63-51 à la pause de jusqu’à 15 points dans le 3ème quart-temps, les Clippers ont bouclé leur match sur un 60-43, et Leonard a marqué 11 de ses 35 points dans le dernier quart, où cela s’est joué jusque dans les dernières secondes.

« J’ai dit à tout le monde ‘arrêtez de vous préoccuper du score, on ne va pas enchaîner les blowouts, ça ne va pas être facile, ça va être une bataille tous les soirs, jouez chaque possession, jouez dur qu’on puisse continuer à progresser’ et c’est ce qu’on a fait ce soir en seconde mi-temps je pense. » Kawhi Leonard

« On peut battre les meilleurs. » Paul George, 17 points à 5/18, 5 rebonds, 3 passes, 3 contres

« On n’a pas tremblé. On s’est accroché, c’était presque comme si nous attendions notre moment. C’est ce qu’il faut faire dans ces moments-là, s’accrocher, et c’est ce qu’on a fait. » Doc Rivers

Pour la première fois de la saison, l’équipe était au complet.

« À la mi-temps on a bien parlé. On devait attaquer, rester concentré sur le jeu et pas sur l’arbitrage ou les distractions. On a garé notre sang-froid en fin de match. » Paul George

Pour une fois, les Clippers ont même gagné alors que leur banc a été dominé : 49 (dont 25 pour Kyle Kuzma, meilleur marqueur des Lakers) à 36.

« On les a trop envoyés aux lancers-francs en seconde mi-temps et on n’y est pas allé nous-mêmes. On s’est refroidi à 3-points en seconde mi-temps et on n’a pas bien exécuté en fin de match. On doit faire moins de fautes c’est évident. Ils ont eu 23 lancers-francs en seconde mi-temps et nous 8. » Frank Vogel

via L.A. Times

Leave a Reply