D’Angelo Russell : “J’aimerais que ce soit chez moi”

D’Angelo Russell : “J’aimerais que ce soit chez moi”

La deadline des transferts en NBA est dans environ un mois et pas mal de joueurs vont voir leur nom circuler dans les rumeurs de transferts. Une situation qui n’est jamais simple à gérer. Il y a même une des stars de la ligue qui risque d’être confrontée à ces spéculations et qui l’est déjà depuis son transfert, c’est D’Angelo Russell

“L’argent ne permet pas d’acheter la tranquillité d’esprit, cet esprit d’appartenance, ce ‘c’est mon équipe.’ S’il y a tout le temps des spéculations sur le fait que vous allez être transféré, peu importe combien d’argent vous gagnez, qui vous êtes, c’est dur. Ce n’est pas plaisant de devoir gérer ça. C’est plus difficile que ce qu’il avait imaginé. Il n’y a pas Steph. Nous avons du mal à remporter des matchs. Il a aussi eu des blessures et nous multiplions les différents lineups en raison des blessures.” Steve Kerr

Débarqué aux Warriors dans le sign & trade de Kevin Durant, il y a tout de suite eu des rumeurs d’un transfert rapide. Les Warriors ont démenti et selon les dernières infos rapportées par Shams hier, les Warriors seraient partis pour le conserver, curieux de voir ce que cela pourrait donner avec Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond green. De ce fait ils ne chercheraient pas à le transférer, même s’ils seront sans doute à l’écoute d’une très grosse offre faite à son sujet. Le meneur a déjà connu 3 franchises depuis son arrivée dans la ligue en 2015, et il aimerait bien se poser un peu et aller au bout de son contrat avec les Warriors

“J’aimerais que ce soit chez moi. J’ai un contrat de 4 ans. J’aimerais être ici, même 3 ans. Ce serait un record pour moi.” Russell

Il est désormais bien installé à San Francisco, qu’il a appris à connaitre, et s’y sent bien.

“Je me la coule douce ici. C’est chez moi désormais.” Russell

Via Mercury News

Leave a Reply