Au finish, les Pacers dominent encore les Sixers

Au finish, les Pacers dominent encore les Sixers

25ème victoire de la saison pour les Pacers, qui en attendant le retour de Victor Oladipo gagnent une place au classement en dominant un concurrent direct, les Sixers. A domicile ils s’imposent 101-95 et pointent désormais en 5ème position à l’Est, juste derrière les Raptors. Les Sixers, battus pour la seconde fois de suite et de nouveau sans Joel Embiid, sont désormais à 25-16.

Les Pacers ont été menés par TJ Warren (21 points à 8/13), Malcolm Brogdon (21 points à 5/15 dont 3/6 à 3-pts, 7 rebonds et 9 passes), Myles Turner (14 points à 4/10, 10 rebonds et 3 contres) et Justin Holiday (14 points à 5/10 dont 4/6 à 3-pts). Ils shootent à seulement 38.4% dont 10/26% mais ont compensé avec 13 rebonds offensifs et 9 ballons perdus. En face les Sixers ont shooté à 41.6% mais à un terrible 6/33 de loin. Ben Simmons a signé 24 points à 10/17 et 14 rebonds, Josh Richardson 23 points à 8/19 dont 1/8 de loin, Tobias Harris 15 points à 7/16, 11 rebonds et 3 passes alors qu’Al Horford ajoute 10 points à 5/11, 8 rebonds et 5 passes.

Les deux équipes ont été en difficulté offensivement et sous l’impulsion d’un excellent Ben Simmons, les Sixers ont fait la course en tête, 49-40 à la pause puis 11 points d’avance en milieu de la 63-52. Mais les Pacers ont fini par se réveiller avec un 15-4 sous l’impulsion de Myles Turner pour égaliser à 67-67 avec 1’26 à jouer dans le 3ème. Les deux équipes ne se sont pas lâchées d’une semelle et à 3’36 de la fin, sur deux lancers de Josh Richardson, les Sixers ont pris une option en menant 92-89. Mais derrière ils n’ont plus marqué qu’un panier, un 3-pts de Richardson pour mener 95-94 à 2’02 du buzzer. Mais Turner a répondu et Warren a signé un contre clutch, puis Indiana a conclu le match sur la ligne des lancers.

Leave a Reply