Les Pistons déjà tournés vers l’avenir ?

Les Pistons déjà tournés vers l’avenir ?

Avec ses chances d’aller en playoffs sabordés avec des blessures à répétitions, Dwane Casey se concentre sur l’alignement d’une équipe qui reflète peut-être le futur de la franchise. Et c’est ce qui explique pourquoi Sekou Doumbouya, Christian Wood, Svi Mykhailiuk et Bruce Brown se sont joints à Derrick Rose et Langston Galloway pour occuper la majeure partie des minutes disponibles du quatrième quart et de la prolongation dans la défaite 117-110 contre La Nouvelle-Orléans lundi.

« Ce groupe qui était là a gagné le droit de terminer le match. » A déclaré Casey. « Je pensais qu’ils jouaient avec le bon but, le bon sens de l’urgence »

Andre Drummond a manqué  les 20 dernières minutes du match, mais Casey a dit qu’il ne voulait pas faire passer de message avec ce choix.

« Il n’y a pas de message. Le message est simplement que les gars ont joué dur et même ceux qui n’étaient pas sur le parquet lors du dernier quart-temps. Pas seulement Andre. Tous ceux qui n’étaient pas là à la fin, ces gars ont joué dur, gagnant le droit de finir le match. Nous essayions simplement de trouver cinq ou six hommes pour entrer dans le match et jouer dur. Parce que ça va devoir être ce que nous sommes à partir de maintenant, tant que nous sommes ici. Une équipe qui joue dur. »

Ce jeune noyau a d’ailleurs permis aux Pistons de revenir d’un retard de 16 points dans les 11 dernières minutes et a eu l’occasion de rentrer avec la victoire. Cette fois-ci, D.Rose a manqué le tir de la gagne.

« Ça fait toujours mal, mais je choisirai D-Rose pour shooter à la dernière seconde 10 fois sur 10. » A expliqué Christian Wood. « S’il a un regard comme ça, je pense qu’il va le rentrer. Lors du quatrième quart-temps, ce cinq qui a joué dur et avec de l’énergie. »

Wood n’a joué que cinq minutes en première mi-temps, puis a été sorti par Casey pour deux fautes très rapides. Mais il s’est racheté en deuxième mi-temps. Il a en effet essayé de museler tant bien que mal un Jahlil Okafor des grands soirs, qui a marqué 19 de ses 25 points en première mi-temps. Wood quant à lui a rendu une copie satisfaisante avec 18 points, 9 rebonds, trois blocs et deux interceptions.

Doumbouya a égalé son record avec 16 points, tout en honorant sa septième titularisation dans le cinq de départ après avoir reçu seulement des minutes dans le garbage-time auparavant. Il a également attrapé 8 rebonds et, surtout, il a passé une bonne partie du quatrième quart-temps et de la prolongation en défense sur Lonzo Ball. Un signe qui montre que Casey considère les qualités défensives du jeune français.

« Il a montré qu’il savait défendre les postes trois, quatre, et maintenant les uns. » A déclaré Casey. « Nous l’avons mis sur Ball à la fin parce que les minutes de Derrick étaient hautes. Le jeune homme gagne ses minutes. Il faut le développer. C’est là où nous sommes en ce moment. »

Les Pistons ont aussi donné sa chance à un autre jeune. Jordan Bone, qui avait joué six minutes au total à la fin de trois matches, est entré en jeu à la fin du premier quart pour huit minutes. Il a raté ses deux seuls tirs, mais a réussi trois passes.

« Je voulais lui montrer que je gardais un œil sur lui.» A expliqué dit Casey. « Il fait parti de notre noyau de jeune joueurs. Il était timide, il était tendu. Je lui ai dit de se détendre et de jouer au basketball comme il le ferait à Knoxville (Référence au Tennessee où le joueur a effectué son cursus universitaire) »

Casey continuera de diriger son équipe pour les 41 prochains matchs dans le but de tous les gagner, mais il va aussi élargir les possibilités pour les joueurs qu’il considère être au centre du roster des Pistons dans l’avenir.

« Je pensais que le groupe qui était là à la fin, notre jeune groupe, s’est vraiment donné à fond. » A noté Casey. « C’est ce qu’on en retire. »

 

Leave a Reply