Brandon Ingram bat son record en carrière, Donovan Mitchell l’égale mais les Pelicans remportent un match fou au finish !

Brandon Ingram bat son record en carrière, Donovan Mitchell l’égale mais les Pelicans remportent un match fou au finish !

Gros match en Louisiane cette nuit ! Brandon Ingram, avec 49 points (nouveau record en carrière, 15/25, 16/20 aux lancers, 8 rebonds, 6 passes) a aidé les Pelicans à mettre fin à la série de 10 victoire de rang du Jazz, mené par les 46 points (record en carrière là aussi, 16/34 dont 7/15 à 3-points) de Donovan Mitchell, 138-132 après prolongation.

Utah menait pourtant 132-127 après un 3-points de Bojan Bogdanovic (26 points) à 2’28 de la fin de la prolongation, mais n’a plus marqué ensuite. New Orleans (10ème victoire sur les 14 derniers matchs) a ainsi scoré sur 11 fois d’affilée sur des layups signés Derrick Favors (21 points à 10/12, 11 rebonds, 3 passes et 3 contres face à son ancienne équipe) et E’Twaun Moore (16 points) et sur 7 lancers-francs. Les rookies Alexander-Walker et Hayes ont aussi joué un rôle dans ce succès avec respectivement 12 points et 9 points, 5 rebonds et 1 contre.

Mitchell avait rentré 3 tirs à 3-points dans les 4 dernières minutes du 4ème mais a manqué un tir mi-distance dans les 10 dernières secondes du 4ème. Après vérification vidéo et alors qu’Ingram avait donné l’avantage aux siens à 0.2 seconde du buzzer du temps réglementaire, une faute avait été accordée à Rudy Gobert (17 points à 6/10, 14 rebonds, 4 passes, 3 contres) sur la remise en jeu suivante. Le Français avait raté le premier lancer-franc avant de réussir le second et les deux équipes sont parties en prolongation sur le score de 122-122.

Le match a compté 23 changements de leader et 23 égalités. Le plus large avantage a été pris par les Pelicans avec 9 points, 56-47. Utah a égalisé à 58 partout en démarrant le 3ème quart sur un 9-2.

Leave a Reply