Avec un super Ian Mahinmi, Washington domine Detroit

Avec un super Ian Mahinmi, Washington domine Detroit

Washington a ouvert le MLK Day par une victoire face aux Detroit Pistons afin d’entretenir un mince espoir dans la course aux playoffs. Ils l’emportent 106-100 et avec 14 victoires et 28 défaites ils sont à 4.5 matchs des Nets, 8èmes, tandis que Detroit affiche désormais 16 succès pour 28 défaites.

Washington a été mené par un excellent duo Bradley Beal (29 points à 10/21 dont 2/7 à 3-pts et 6 passes) – Ian Mahinmi (21 points à 9/10 dont 1/1 à 3-pts, 7 rebonds, 3 contres et 2 interceptions en 23 minutes). Le Français a fait du bon boulot face à Andre Drummond, qui compile 18 points, 16 rebonds, 4 interceptions et 2 contres, mais perd 9 ballons ! Les deux équipes combinent pas moins de 37 ballons perdus et Detroit rentre seulement 42.7% de ses tirs, en difficulté dans le dernier acte malgré 21 points de Derrick Rose, mais à 8/21. Washington shoote à 51.2% avec également 13 points et 6 rebonds de Thomas Bryant. Sekou Doumboiya a été plutôt discret avec 6 points à 2/7 dont 0/4 de loin, 3 rebonds et 2 passes en 23 minutes

La première mi-temps a été à l’avantage de Detroit, qui sous l’impulsion de D-Rose a fait la course en tête, mais sans jamais prendre plus de 8 points d’avance et à la pause finalement c’est Washington grâce à 5 points de suite de Bryant. Les locaux ont ensuite pris les commandes, mais sans jamais faire de break, jusqu’au dernier quart. Detroit a connu une entame de dernier quart difficile avec 6 points en 5 minutes et Washington ne s’est pas fait prier pour s’échapper à la faveur d’un 9-0 grâce à Betans et Mahinmi. Detroit, ne s’en est jamais remis.

Leave a Reply