Gordon Hayward : « Certains jours se passent bien, d’autres c’est une catastrophe »

Gordon Hayward : « Certains jours se passent bien, d’autres c’est une catastrophe »

Cette saison, les performances de Gordon Hayward font clairement des montagnes russes. Il est capable de sortir d’énormes pourcentages, comme ce 11/15 contre Detroit il y a quelques jours, mais aussi de passer complètement à travers (1/10 contre Milwaukee).

« Certains jours se passent bien, d’autres c’est une catastrophe. Je pense aussi que la défense proposée par Milwaukee y est pour beaucoup, ils ont essayé de m’empêcher de faire ce que je fais d’habitude. » Gordon Hayward.

Le problème, c’est aussi qu’avec toutes les blessures, les Celtics n’ont pas vraiment eu l’opportunité d’apprendre à se connaitre sur le terrain.

« Ça nous force à jouer avec différents groupes sur le terrain, avec des gars qui font les choses différemment. Je pense qu’on a de la chance d’avoir beaucoup de gars qui peuvent hausser leur niveau de jeu quand un de nos coéquipiers est blessé. » Gordon Hayward.

Parmi ces blessés, on retrouve justement Hayward, qui souffre du pied gauche. Une douleur que les injections de cortisone n’ont pas réussi à faire disparaitre.

« C’est un problème qui n’est pas encore résolu, je pense que ça ne sera pas le cas avant un moment, c’est comme ça c’est tout. » Gordon Hayward.

Pas question cependant pour Hayward d’en faire la raison de son irrégularité.

« Le soir d’avant, j’avais réussi un bon match. J’ai ce souci, mais ce n’est pas une excuse. Pas encore du moins. » Gordon Hayward.

Cette douleur pourrait être une conséquence nerveuse de sa terrible blessure qui l’avait privé de toute la saison il y a deux ans.

Via Mass Live.

Leave a Reply