Le constat de Daryl Morey à mi-saison : « Nous n’avons pas bien exécuté et pas bien joué »

Le constat de Daryl Morey à mi-saison : « Nous n’avons pas bien exécuté et pas bien joué »

Daryl Morey est le General Manager des Rockets depuis 2007. C’est donc lui qui a décidé de recruter Ben McLemore, Thabo Sefolosha, Tyson Chandler, Russell Westbrook et compagnie. Et si, au bout de 40 matchs, la franchise texane est légèrement meilleure que l’année passée (26 victoires pour 14 défaites, contre 23 et 17), leur début de saison n’est pas digne d’un prétendant au titre, ce que veut être Houston. Depuis maintenant plusieurs années, Morey cherche à dépasser les invincibles Warriors (ils le sont moins cette saison). Pour le moment, les Texans ne sont même pas dans les premiers de sa conférence. Et après une nouvelle défaite contre Portland jeudi (117 à 107), Morey s’est ouvert dans la presse.

« Notre but est de gagner un titre. Donc il faut gagner les rencontres à domicile. Nous n’avons pas bien exécuté et pas bien joué. » Daryl Morey.

Le franchise player d’Houston, James Harden, sur qui absolu tout repose, trouve-lui aussi que son équipe est dans un moment compliqué actuellement, comme le montrent ces trois défaites sur les quatre derniers matchs.

« Il faut qu’on trouve des solutions. C’était une défaite compliquée, mais ça ne va pas être plus facile pour nous. D’autres bonnes équipes vont venir et on va devoir trouver comment gagner ces matchs. » James Harden.

Pour tenter de renverser les choses, l’équipe s’est réunie sous l’impulsion de Russell Westbrook. Le moment pour tout le monde de dire ce qu’il y avait à dire et d’énoncer clairement les objectifs.

« Le minimum c’est d’avoir des rencontres où on joue bien, où nous sommes réguliers. Si c’est le cas, on traverse les difficultés plus facilement. C’est facile d’être au top quand on gagne des matchs, et ça a été le cas depuis le début de la saison. En ce moment, nous sommes dans une période plus compliquée. Même quand on gagne, on ne joue pas notre meilleur basket. Donc il faut que l’on trouve des solutions. On a de super joueurs, de supers leaders. On doit continuer à y aller étape par étape. Je pense que si on fait ça, on s’en sortira. » Austin Rivers.

Si le groupe essaie de trouver une solution en interne, Daryl Morey peut lui tenter de mettre sur pieds un trade pour relancer ses troupes. La piste Robert Covington a un temps été évoquée, mais les Rockets ne seraient plus intéressés. Tout simplement parce que le GM a confiance en ses joueurs.

« Je pense qu’on a des gars capables de renverser la situation. Notre but est de gagner avec ce qu’on a, ensuite mon boulot est de trouver des renforts. Mais je pense que tout le monde sait que nous avons des bons joueurs, et que nous pouvons être bons. Il faut juste qu’on y arrive. » Daryl Morey.

Via The Athletic.

Leave a Reply