Chris Paul ne compte pas décliner sa player option : “Il n’y a aucune chance que ça arrive”

Chris Paul ne compte pas décliner sa player option : “Il n’y a aucune chance que ça arrive”

Bien que son gros contrat ait fait jaser de nombreuses personnes au sein et en dehors de la grande ligue, Chris Paul montre qu’il en veut toujours et produit de belles performances avec un Thunder étonnement placé à la 7e place à l’Ouest. Cependant, même s’il reste un très bon joueur, CP3 est âgé de 34 ans, et lorsqu’on s’intéresse de plus près à son contrat, on constate qu’il dispose d’une player option sur la saison 2021-2022.

Cette année, le joueur touche 38,506 482 $, l’an prochain, il touchera plus de 41 millions et enfin sa player option est de 44 millions de dollars. Il y aurait alors peu de chances de voir le meneur décliner une telle option, et ce même si cela pourrait permettre à Paul de rejoindre un contender dans le but de gagner un titre.

« Aucune chance. Il n’y a aucune chance que ça arrive. » A déclaré CP3 à SportsIllustrated.

Alors si pour certains, le contrat de Chris Paul est un fardeau pour le Thunder, pour Sam Presti ce n’est pas le cas puisque les deux hommes semblent être sur la même longueur d’onde. On peut aussi penser que le front-office d’Oklahoma City a tout intérêt à mettre sur pied une équipe compétitive plutôt que de passer par une case douloureuse de reconstruction. D’autant plus que l’équipe dispose de plusieurs tours de draft ainsi que des jeunes prometteurs avec notamment Shai Gilgeous-Alexander.

« En dehors de la période qui a suivi l’échange initial avec Chris, nous n’avons pas du tout parlé de l’avenir ni ressenti le besoin de le faire. » A expliqué Sam Presti. « Étant donné que l’échange s’est fait rapidement pour lui et l’a pris au dépourvu, nous avons pensé qu’il était important d’établir une certaine confiance, d’avoir des discussions avec lui et d’aborder les choses en collaboration avec son agent pour voir quel était son ressenti quant à sa présence à OKC. Il n’a jamais douté, et cela nous a donné confiance. Son professionnalisme, sa vision des choses et sa maturité ont atteint un autre niveau. Nous traversons nous-mêmes une transition, c’est donc une bonne chose de voir comment il est en ces moments de transition pour la franchise et comment il a élevé notre équipe. Tout ce que je peux dire, c’est que Chris a été tout ce que nous pouvions espérer, et même plus. »

Pour Billy Donovan, l’entente entre les deux personnes est très bonne et il se remémore alors sa première rencontre avec le joueur après son échange. Un échange qu’il décrit comme très cordial et où les deux interlocuteurs se sont vite mis sur la même longueur d’ondes. CP3 a d’ailleurs expliqué pendant cette rencontre qu’il allait tout donner pour l’équipe.

« Je ne suis pas au courant de toutes les rumeurs. » A expliqué Donovan ce jour-là. « Et il a dit ceci : ‘Je ne sais qu’aller dans la bonne direction, et maintenant que je suis ici, vous allez obtenir tout ce que je peux donner à cette organisation.’ Et il a totalement respecté ce qu’il avait dit.”

En plus d’avoir une très bonne relation avec son coach et son front-office, CP3 a retrouvé le goût du jeu en reprenant son poste de prédilection, un poste de meneur qui dirige le jeu à l’instar du rôle qu’il avait avec James Harden à Houston. Mais alors, même si la hauteur du contrat risque de gêner quelque peu les finances du Thunder le projet semble très intéressant du côté d’Oklahoma City. Ou alors l’histoire se répétera et Chris Paul finira échangé on ne sait où.

Leave a Reply