Flu Game version Evan Fournier: « Ça m’a boosté »

Flu Game version Evan Fournier: « Ça m’a boosté »

Malade depuis quelques jours, Evan Fournier était bien présent hier face aux Hornets, mais pas en pleine possession de ses moyens. Pour se donner un peu d’énergie, avant la rencontre il a fait quelque chose d’inhabituel : prendre une boisson énergétique. Il s’est ainsi enfilé une bouteille de Five Hour Energy

« Ça m’a boosté. Je l’ai fait parce que je suis malade. J’essaye tout ce qui est possible actuellement pour me donner de l’énergie, parce qu’autrement je suis totalement mort. » Fournier

Que la boisson soit la vraie raison ou non de ce coup de boost, une chose est certaine, Evan a sorti un gros match pour mener les siens à la victoire à Charlotte. Le Français a signé un de ses matchs les plus propres de la saison avec 26 points à 10/14 dont un magnifique 6/8 à 3-pts, 4 passes et surtout un plus/minus de +34 en 32 minutes.

« Il a été super. Il est blessé, malade et il joue malgré ça. Ce soit il n’a pas été bon, il a été excellent. » Steve Clifford

Avec l’aide des 24 points/10 rebonds de Nikola Vucevic et des 19 points, dont 16 en première mi-temps de Terrence Ross, le Magic a parfaitement rebondi après sa contre-performance à San Francisco. Ils l’emportent de 23 points, en contrôle, après avoir pris les commandes grâce au coup de chaud de Ross. Il a permis un 14-1 en second quart.

« T-Ross peut faire de telles séries, une fois qu’il est chaud, à chaque fois qu’il shoote, tu sais que ça va rentrer. Cela nous a donné le momentum et confiance. En règle générale l’équipe adverse surréagit et sort encore plus sur les close-outs et cela ouvre des lignes de drive pour les arrières et des passes aux intérieurs. Nous nous sommes appuyés sur ça. » Fournier

Avec ce succès le Magic conclut son road trip avec un bilan équilibré de 3-3, mais ce qui est encourageant c’est la manière.

« La seconde mi-temps est une des meilleures que nous ayons faite cette saison. Ça a été impressionnant et je trouve que c’est une de nos meilleures victoires grâce à notre approche. C’était le 6ème match de suite à l’extérieur en 12 jours et nous sortions d’une piètre performance et nous avons dû traverser tout le pays pour jouer une rencontre à 17h. Nous aurions pu avoir des excuses, mais j’ai trouvé notre attitude excellente et ça a posé les bases pour ce match. » Steve Clifford

Via ESPN et Magic.com

Leave a Reply