Bradley Beal : « C’est génial de voir ce que fait Tyler Herro à son âge »

Bradley Beal : « C’est génial de voir ce que fait Tyler Herro à son âge »

Cette nuit, pour la huitième fois de l’année, le Miami Heat a disputé une prolongation. Et pour la huitième fois de l’année, il s’est imposé. Cette fois, la franchise floridienne doit en grande partie la victoire à un rookie : Tyler Herro. Alors que les Wizards venaient d’effacer les 19 points d’avance affichés par le Heat à la mi-temps en quelques minutes seulement, le coach du Heat Erik Spoelstra en a eu marre et a fait sortir tous ses titulaires. Herro s’est donc retrouvé sur le terrain en compagnie de Goran Dragic, James Johnson, Derrick Jones Jr et Kelly Olynyk. Et Herro ne s’est pas démonté, marquant 11 points en dix minutes de jeu.

« Il a apporté plus d’engagement et d’activité en défense. Ça lui a permis d’avoir plus d’opportunités et plus de minutes. En attaque, il est très fort. Il a le flair pour être où il faut au bon moment. » Erik Spoesltra.

Et Spoelstra se sert parfaitement de cette capacité. Le treizième choix de la dernière draft est le deuxième rookie qui inscrit le plus de trois points par match (avec 2, juste derrière les 2,1 de l’autre rookie du Heat Kendrick Nunn) et le sixième meilleur marqueur (12,9 points).

« Il a une équipe qui veut qu’il shoote, et il est capable de ce genre de choses. Donc il va aller sur le terrain et ne pas hésiter. C’est incroyable de voir à quel point il est jeune, humble et fait très attention à sa mécanique de tirs. C’est génial de voir ça à cet âge, c’est un bon joueur. » Bradley Beal.

Et il a en plus fait preuve d’une belle intelligence de jeu. Alors qu’il était en feu sur la rencontre avec 25 points au total à 7/9 de loin, il a profité de l’attention qu’il recevait de la défense pour lâcher la balle à James Johnson qui ne s’est pas gêné pour égaliser à quelques secondes de la fin du temps réglementaire pour envoyer tout le monde en prolongation.

Mais ce qui est peut-être le plus impressionnant, c’est que l’arrière, qui revenait tout juste d’une blessure au genou, restait sur deux rencontres compliquées : 6 points à 2/8 aux tirs en 26 minutes de jeu au total.

« C’était deux rencontres compliquées, mais je me repose sur mes vétérans et mes coéquipiers. Ils m’ont dit de continuer à tirer et de rester agressif. » Tyler Herro.

Avec cette victoire, le Heat en est à 14 victoires et 6 défaites dans les matchs dont l’écart est de moins de cinq points dans les dernières. Et Herro est le deuxième meilleur marqueur des rookies dans les dernières minutes de ces rencontres, avec 2,2 points de moyenne par match.

« On essaie toujours de s’assurer qu’on a le cinq le plus chaud sur le parquet, surtout en prolongation. Et on est toujours impliqué. C’est aussi à ce moment-là qu’on doit vraiment être concentré en défense. » Tyler Herro.

Via The Athletic.

Leave a Reply