Le conseil d’Anthony Davis à Zion Williamson : « Je pense qu’il ressent les attentes. Je les ai ressenties »

Le conseil d’Anthony Davis à Zion Williamson : « Je pense qu’il ressent les attentes. Je les ai ressenties »

Cette nuit Zion Williamson a fait ses débuts tant attendus en NBA. Après de longs mois d’attente l’ailier dont la hype était presque sans précédent, a forcément une énorme pression en tant que numéro 1 de draft. Anthony Davis, qui a aussi été drafté en première position par les Pelicans, est bien placé pour donner quelques conseils à celui qui doit être son successeur :

« Il faut juste qu’il aille sur le terrain, joue et prenne du plaisir. Je pense qu’il ressent les attentes. Je les ai ressenties, c’est certain. J’ai le sentiment que si tu es le premier choix, tu dois remporter le titre de rookie de l’année. Je ne l’ai pas remporté, c’est Dame qui a eu le titre, mais il y a une certaine pression qui fait que tu as le sentiment de devoir le remporter. Il ne le remportera pas, car il a manqué énormément de matchs, mais tu veux quand même aller sur le terrain et être performant. Évidemment la ville de New Orleans attend qu’il joue depuis un moment. Donc c’est super que la ville soit derrière lui et l’équipe est derrière lui. Je suis certain aussi que les joueurs sont derrière lui. Donc ça va être fun. Ce sera fun de le voir jouer et de le voir en quelque sorte grandir. »

Et lors de sa première sortie, il a frappé fort d’entrée ! Limité à 18 minutes, il a fait un festival avec 22 points à 8/11, 7 rebonds et 3 passes, mais surtout 17 points en dernier quart dont une série folle de 4 tirs à 3-pts. Il est possible qu’Anthony Davis ait jeté un oeil à sa perf’, lui qui semble apprécier le voir jouer comme il le confiait après la rencontre face aux Knicks, qui s’est terminée quand celle des Pelicans démarrait.

« Je l’ai regardé énormément à Duke. Il peut sauter jusqu’au plafond de la salle. C’est un athlète incroyable. Il fait des choses qui sont surréalistes. Donc je suis excité de le voir jouer. Si j’ai terminé de manger à l’heure et qu’il joue encore, je vais regarder la seconde mi-temps pour voir comment ça se passe.

Malgré un parcours avec beaucoup de similitudes, les deux ne se connaissent pas vraiment, mais si le jeune ailier a besoin, il peut compter sur le Laker.

« Il me déteste, il a dit que je ne lui avais pas signé d’autographe lorsqu’il était au lycée (rire). Je ne l’avais pas vraiment vu. Il voulait un autographe lorsqu’il était au lycée ou un truc comme ça. Mais non, je n’ai pas vraiment de relation avec lui. Mais s’il veut m’appeler, je serais plus qu’heureux de lui parler, de lui faire part de mon expérience là-bas et dans la ligue en général. » Davis

Via ESPN

Leave a Reply