[Interview] George Hill : « Nous n’avons qu’une seule vie »

[Interview] George Hill : « Nous n’avons qu’une seule vie »

Les Milwaukee Bucks effectuent une première partie de saison tonitruant avec le meilleur bilan NBA : 39 victoires et 6 défaites. Mais cette semaine ils cassent leur routine avec le NBA Paris Game. Ce qui apparemment ne préoccupe pas trop George Hill comme il l’a confié à notre micro.

Bonjour George, penses-tu que ce match est une distraction ou au contraire quelque chose qui peut vous aider à vous rapprocher pour le titre

Tu sais, nous n’avons qu’une seule vie. On s’inquiètera de ça plus tard, une fois en playoffs. Maintenant, on prend juste les matches les uns après les autres

Quelle est la clef pour la deuxième partie de saison des Bucks ?

Rester en bonne santé, continuer à jouer ensemble, se faire confiance et prendre du plaisir. Il ne faut pas trop y penser, le basket ce n’est qu’un jeu. On va gagner des matches, on va en perdre, mais on essaye de faire attention aux petits détails.

Le groupe semble vivre en parfaite harmonie. Comment est Giannis comme coéquipier ?

On s’adore ! Vous ne voyez que le groupe sur le terrain, mais nous passons énormément de temps ensemble en dehors, on fête les anniversaires, on sort ensemble, les uns viennent aux fêtes des enfants des autres. C’est plein de petites choses comme ça. Chacun des 15 gars adore avec les autres, même en dehors du terrain.

Comment tu ressens le fait de prendre part au premier match de saison régulière à Paris ?

C’est fun ! On est reconnaissant envers la NBA pour cette opportunité. On va essayer d’apprécier le moment, de jouer un grand match de basket. Mais l’important, c’est de profiter.

Que penses-tu de l’AccorHotels Arena et à quelle ambiance t’attends-tu demain soir ?

C’est une super salle. J’ai hâte de voir comment les gens seront et j’espère qu’on arrivera à mettre le feu pour eux et qu’ils s’amuseront.

Es-tu surpris d’être reconnu à Paris alors que tu es le sixième homme d’une équipe d’un petit marché ?

Pas vraiment, je trouve que la NBA fait un travail incroyable pour vendre son sport à l’international. Il y a des matches télévisés partout. C’est juste marrant de faire partie de ça et de voir jusqu’où le basket est présent.

Que penses-tu des autres joueurs français en NBA ?

J’ai eu des joueurs Français assez intenses dans mon équipe comme Tony Parker, Ian Mahinmi qui ont été mes premiers coéquipiers en NBA, c’est vraiment génial d’avoir joué avec des joueurs comme ça.

Propos recueillis par Hugo Givernaud à Paris

Leave a Reply