Al Horford sur Ben Simmons : “C’est impressionnant. Il attaque le cercle et c’est : ‘bonne chance à la défense.'”

Al Horford sur Ben Simmons : “C’est impressionnant. Il attaque le cercle et c’est : ‘bonne chance à la défense.'”

Toujours privés de Joel Embiid et désormais de Josh Richardson, les Philadelphia Sixers avaient un gros défi hier soir à domicile avec la réception des Los Angeles Lakers. Mais ils ont adopté le bon état d’esprit.

“Nous n’avons pas trouvé d’excuses. Nous avons abordé la rencontre en nous disant ‘ Hey, nous allons relever le défi et faire avec.’ Cela en dit long sur ce groupe. Ils sont affamés. Ils sont prêts à jouer. Et les joueurs qui sortent du banc, ils essaient de faire de leur mieux.” Al Horford

Les Lakers ont bien entamé le match en menant 13-7 mais Philly a passé un gros run pour s’installer aux commandes de ce match avec un 23-5 dans le sillage de Tobias Harris, Matisse Thybulle et surtout Ben Simmons. Impressionnant ces derniers temps, l’Australien a encore sorti un très gros match. Il a compilé 28 points à 12/15, 10 rebonds, 8 passes et 4 interceptions et les Sixers se sont retrouvés avec pas moins de 22 points d’avance en 3ème acte.

“Par moment je me suis retrouvé à simplement l’observer et à le voir trouver des solutions, que ce soit des layups ou des passes. C’est impressionnant. Il attaque le cercle et c’est : ‘bonne chance à la défense.’ Il joue avec une énorme confiance à l’heure donc c’est super à voir.”

“A la fin de la rencontre, ils sont montés plus haut sur lui et ont commencé à défendre. Donc je l’ai fait jouer des pick & rolls en position de meneur de jeu. Je l’ai fait jouer sur beaucoup d’actions au poste haut à 45°. Puis défensivement, regardez les problèmes causés par Matisse (Thybulle) et Ben. Il a été vraiment spécial ce soir dans un match avec des joueurs très talentueux.” Brett Brown

Malgré ça les Lakers ont fini par revenir petit à petit et et à 5’21 du terme il n’y avait plus que 5 points d’écart suite à 5 points de suite inscrits par Kentavious Caldwell-Pope. Brett Brown a été obligé de demander un temps mort et dans le regroupement Al Horford a endossé son rôle de leader.

“J’ai dit aux gars de rester unis. Ils ont fait un run et nous devions répondre. A ce stade j’avais le sentiment que nous faisions un bon match, en les maintenant à distance.” Horford

C’est l’ancien Celtic qui a sonné le réveil des Sixers avec un jump shot, un tir à 3-pts et un autre shoot pour un 7-0 à lui seul qui a permis aux Sixers de répondre par un 11-0 et de compter jusqu’à 16 points d’avance pour s’éviter une fin de match délicate.

“Ce que nous avons vu c’était Al Horford. Cela ne devrait surprendre aucun d’entre vous.” Brett Brown

Via NBC Sixers

Leave a Reply