Changement de 5 aux Nets; Spencer Dinwiddie : « Tout le monde doit faire des sacrifices, mettre sa fierté et son ego de côté »

Changement de 5 aux Nets; Spencer Dinwiddie : « Tout le monde doit faire des sacrifices, mettre sa fierté et son ego de côté »

Ces dernières semaines les Nets sont au plus mal et ce n’est pas le retour de Kyrie irving qui a arrangé les choses. Avant le déplacement à Detroit ils restaient sur 5 défaites de rang et Kenny Atkinson, en quête de solution, a décidé de changer son 5 majeur. Spencer Dinwiddie, titulaire depuis 32 rencontres, a été relégué sur le banc, et alors qu’on pouvait penser que Caris LeVert retrouverait le 5, Atkinson a opté pour Garrett Temple, afin d’alléger les responsabilités défensivement de Kyrie.

« J’avais le sentiment que nous avions besoin de changer des choses. Cela n’a rien à voir avec les performances de Spencer, absolument rien. La question c’était plus : est-ce que nous pouvons faire en sorte que Spencer soit plus dans une situation où il a le ballon en main, parce que nous savons tous que c’est dans cette situation qu’il est excellent. Puis je pense que Garrett Temple nous apporte un joueur avec la mentalité de stopper défensif dans le 5 majeur. On peut le mettre sur le meilleur joueur adverse et cela ne fatigue pas Spencer en début de rencontre. » Kenny Atkinson

À un niveau All-Star en l’absence de Kyrie Irving, Dinwiddie s’était installé comme un titulaire indiscutable. Malgré ça il a accepté ce changement sans broncher et la discussion avec Kenny Atkinson a été brève.

« Nous ne nous sommes pas étendus. La discussion n’a pas été très longue. Il faut faire ce qui est le mieux pour l’équipe. Nous nous côtoyons depuis assez longtemps, donc ce n’est pas un souci. Peu importe ce qui fonctionne le mieux pour que nous gagnions des matchs, c’est ce que je ferai. Tout le monde doit faire des sacrifices, mettre sa fierté et son ego de côté. » Dinwiddie

Ce changement a fonctionné puisque dans le sillage d’un super Kyrie Irving, auteur de 45 points, les Nets ont fini par faire céder les Pistons en seconde mi-temps. Spencer Dinwiddie a signé 10 points à 3/8 et 5 passes en 37 minutes et Caris LeVert 11 points à 3/9 dont 2/4 à 3-pts en 23 minutes. Ce dernier, de retour depuis 11 rencontres après son opération au pouce, n’a toujours pas joué plus de 28 minutes. Son retour se fait en douceur et il peine à retrouver le rythme.

« Caris est un de nos meilleurs joueurs, aucun doute là-dessus. Il arrive à un stade où il va avoir un temps de jeu normal. Donc ça va jouer aussi un rôle. » Atkinson

 

Via NY Post

Leave a Reply