Frank Ntilikina : « Quand j’ai été assez grand pour comprendre, je n’ai pas arrêté de regarder ses cassettes »

Frank Ntilikina : « Quand j’ai été assez grand pour comprendre, je n’ai pas arrêté de regarder ses cassettes »

En ce jour funeste pour la NBA et ses fans, les hommages et déclarations vont bon train au sujet de Kobe Bryant. Hier soir, lors du match remporté des Knicks face à leurs rivaux de Brooklyn, Frank Ntilikina a été interrogé sur la légende des Lakers.

« C’est drôle parce qu’au début, ce n’est pas que je ne l’aimais pas, mais je n’étais pas un grand fan à cause de son attitude, vous voyez ? » A déclaré Ntilikina. « Mais quand tu grandis et que tu en sais plus sur le jeu, tu réalises des choses, comme si tu n’avais rien d’autre que du respect pour ce type. Quand j’ai été assez grand pour comprendre, je n’ai pas arrêté de regarder ses cassettes, son documentaire et je m’intéressais à tout ce qu’il était aussi en dehors du terrain, le type de personne qu’il était. Oui, c’était juste un tueur, un tueur. Il était l’un des meilleurs qui aient foulé les parquets. Pour tout ce que j’ai dit, comme la façon dont je l’étudiais, ce qu’il a fait m’a permis de m’améliorer, mais aussi en tant qu’homme, je lui suis reconnaissant. »

Une déclaration lourde de sens pour Frank qui montre bien à quel point le Mamba constituait une personne importante pour lui. C’est notamment grâce à Kobe que Ntilikina a eu envie de rejoindre la NBA, jugeant l’impact du joueur sur la ligue comme colossal.

« Voir quelqu’un qui m’a fait rêver, ainsi que des millions et des millions d’enfants, s’en aller aussi prématurément, c’est vraiment, vraiment, vraiment dur. » A déclaré Ntilikina. « Avant tout, je veux adresser mes pensées et mes prières à sa famille, pour que tous ceux qui étaient dans cet hélicoptère reposent en paix. Je suis tellement reconnaissant pour ce qu’il a fait pour le jeu et pour la personne qu’il est, un homme qui s’est investi à 100 % dans le jeu et les choses qu’il aimait, le basketball, sa famille. Il donne des leçons aux jeunes enfants, beaucoup de leçons. Je suis reconnaissant ».

Frank a d’ailleurs eu la chance de rencontrer le Mamba, présent à plusieurs entraînements des Knicks pour distiller des conseils aux jeunes pousses de New York. Ntilikina se rappelle de ce moment particulier et exprime alors sa gratitude quant à Kobe.

« À quelques entraînements, il nous a donné des conseils et nous avons eu l’occasion de lui parler. Je lui en suis reconnaissant. »

Leave a Reply