Gordon Hayward rétablit la vérité concernant une anecdote sur le dernier match de Kobe Bryant

Gordon Hayward rétablit la vérité concernant une anecdote sur le dernier match de Kobe Bryant

Dans une interview accordée à The Ringer, le journaliste Mike Tirico a évoqué les 60 points de Kobe Bryant lors de son tout dernier match face au Jazz. Il y raconte notamment une anecdote lors du dernier lancer franc tenté par Kobe pour inscrire son 60ème point. Il fait remarquer que sur ce dernier lancer, Gordon Hayward semble volontairement mordre la ligne avant son shoot de façon à ce que si le lancer avait été raté, il aurait pu le retirer.

Le joueur des Celtics a tenu à rétablir la vérité sur Twitter

Ces dernières 24 heures ont été incroyablement déchirantes pour moi. Kobe est quelqu’un dont je me suis inspiré et que j’admirais et avec qui j’ai développé une relation personnelle. J’ai tellement de mal à prendre conscience de cette tragique nouvelle, et comme beaucoup d’autres j’essaie encore de réaliser.

J’ai également vu qu’il y a une histoire qui tourne ce soir sur le fait que j’ai commis volontairement une violation sur la ligne des lancers pour m’assurer que Kobe puisse marquer son 60ème point lors de son dernier match et que beaucoup m’ont applaudi pour ce geste. Le fait est que ce n’est pas vrai. C’est une soirée que je n’oublierai jamais et je me souviens de presque chaque moment et mon objectif ce soir là c’était de me donner à fond contre Kobe, parce que c’était ça l’important pour lui et je voulais lui donner la meilleure opposition. Il a mis 60 points face à moi et je ne lui ai rien donné de la soirée. Ce qui s’est passé lors du lancer franc, ce n’était pas volontaire. Kobe aurait perdu tout son respect pour moi si je lui avais donné quelque chose. C’est ce qui le rendait spécial.

Repose en paix Kobe. Je suis tellement honoré d’avoir partagé du temps avec toi sur et en dehors des parquets.

Leave a Reply