Le jour où Kobe Bryant a remporté le Slam Dunk Contest sans sortir son meilleur atout

Le jour où Kobe Bryant a remporté le Slam Dunk Contest sans sortir son meilleur atout

Tous les participants au Slam Dunk Contest réunis pour un entraînement commun, Eddie Jones a fait irruption dans la salle en se vantant les mérites de son poulain, le rookie Kobe Bryant, qui a selon lui de quoi tuer le concours. Jusque-là, personne n’a rien tenté de fou, les participants ne voulant pas dévoiler à leurs adversaires leurs futurs dunks. Et à la demande de son coéquipier aux Lakers, voilà Kobe qui s’avance, passe la main sur les semelles de ses chaussures, dribble vers le panier et s’élance dans les airs, passe le ballon sous ses jambes – de la gauche vers la droite – avant de finir sur un windmill.

« Je me souviens avoir regardé (Michael) Finley et lui avoir dit : ‘S’il fait ça ce soir, on joue tous pour la deuxième place. » Chris Carr via The Athletic

Le même dunk qu’Aaron Gordon en 2016, mais sans l’aide de la mascotte pour tenir le ballon. Pas de YouTube ou d’Instagram à l’époque, mais Carr, Bob Sura, Finley, Ray Allen et Darvin Ham en témoins.

« Il n’en a même pas eu besoin (rire). » Carr

Bryant a expliqué à Carr que le rookie game, joué un peu plus d’une heure plus tôt, lui avait pompé trop d’énergie dans les jambes pour tenter le fameux dunk. Auteur de 31 points, il n’avait pas été élu MVP (Allen Iverson, 19 points et 9 passes dans l’équipe gagnante, était reparti avec le trophée) et cela l’avait énervé selon Carr, 6 ans de carrière en NBA et aujourd’hui assistant dans l’équipe féminine de Kansas State.

« Ce sont de grands souvenirs. Ce sont des choses dont les gens doivent se souvenir. Nous avons pu être les témoins de la grandeur dans le basket pendant une période de 30 ans avec Michael (Jordan) qui est arrivé en 1983, qui est parti en 1998, et Kobe qui a repris le flambeau et l’a porté jusqu’à 2018. C’est une sacrée période pour le basket dont j’ai pu être le témoin. C’est ce dont je me souviendrai. » Carr

Leave a Reply