« Il faut lui envoyer le puta** de ballon »; Alvin Gentry envoie un message à ses joueurs concernant Zion Williamson

« Il faut lui envoyer le puta** de ballon »; Alvin Gentry envoie un message à ses joueurs concernant Zion Williamson

Pour son 6ème match NBA, Zion Williamson a joué 33 minutes (son nouveau record) pour 21 points à 8/14 et 10 rebonds dans la défaite des Pelicans à Houston la nuit dernière, 117-109.

« Ça se voit, c’est un joueur très athlétique. Il va devenir un super joueur, et il l’est déjà. Je croyais que son temps de jeu était limité mais il a joué 17 minutes en première mi-temps, je me suis dit, quoi ?! C’est sans doute la seule chose qui peut le retenir parce qu’il va être un bon joueur pendant longtemps. » Mike D’Antoni

Après le match Alvin Gentry a fait part de son mécontentement après avoir observé son équipe « ignorer » le rookie dans le jeu sur certaines séquences dans le 4ème quart-temps.

« On n’a pas exécuté et on n’a pas fait ce qu’on était censé faire. Zion ne peut pas passer 4 minutes sans toucher le ballon, et c’est à moi de faire en sorte que ça n’arrive pas. Je dois m’assurer que cela n’arrive plus jamais. J’en prends la responsabilité.

[…] Il faut lui envoyer le puta** de ballon. Ça n’a rien à voir avec le fait de commencer à jouer ensemble, d’apprendre à se connaître. Il a un avantage à l’intérieur et nous devons trouver un moyen de lui envoyer le ballon à cet endroit. On doit lui donner des touches de balle dans le dernier quart-temps. » Alvin Gentry

Un 4ème quart-temps dominé 25-16 par Houston et durant lequel New Orleans a perdu son avantage. Les visiteurs (dominateurs au rebond, 63-43) n’ont shooté qu’à 5/22 dans les 12 dernières minutes, dont un 0/9 à 3-points. Meilleur marqueur de l’équipe avec 28 points, Brandon Ingram était lui à 0/4 dans la période.

« Ils n’ont pas vraiment fait de changement majeur dans le 4ème non, ils ont bien switché (avec leur cinq majeur maxi small ball, ndlr) mais on doit savoir comment attaquer ça et surmonter ça pour gagner le match. » Brandon Ingram

Le plus/minus de Williamson était de +3 sur ce match (et de 14.9 en net rating avec 116.3 offensif et 101.4 défensif), et son équipe n’a pas enregistré un seul plus/minus négatif sur l’intégralité de ses minutes passées sur le terrain depuis ses débuts.

« Je ne blâme rien de ce qu’ils ont fait. Ils ont pris de bons tirs, sur lesquels ils étaient à l’aise. On doit juste apprendre de cette défaite et passer à autre chose. » Zion Williamson

Outre le manque de réussite et/ou d’utilisation de Williamson dans le dernier quart, les Pelicans ont aussi payé leurs 23 ballons perdus transformés en 29 points par les Rockets. Avec ce match, Williamson tourne désormais à 19.5 points à 61.5% et 8.2 rebonds par match. New Orleans est 12ème à l’Ouest avec un bilan de 20-30.

« On a notre propre destin en main. On doit s’assurer de se donner toutes les opportunités de gagner. Ce soir ce n’est pas ce que nous avons fait je trouve. » Alvin Gentry

via ESPN

Leave a Reply