Avec son quatuor dont un gros double-double de Rudy Gobert, Utah fait plier le Heat

Avec son quatuor dont un gros double-double de Rudy Gobert, Utah fait plier le Heat

Ca va mieux pour le Jazz qui aborde le All-Star break sur une série de 4 victoires après un bon succès acquis face au Heat 116-101 à la maison. Les hommes de Quin Snyder portent leur bilan à 36-18 pour continuer de jouer la seconde place à l’Ouest. Quant au Heat il affiche 35 succès pour 19 revers.

C’est encore une fois le quatuor Donovan Mitchell (26 points à 9/16 dont 4/8 à 3-pts), Jordan Clarkson (21 points à 8/12 dont 4/56 à 3-pts), Bojan Bogdanovic (22 points à 9/17 dont 3/6 à 3-pts, 7 rebonds et 4 passes) et Rudy Gobert (16 points à 7/12, 20 rebonds et 2 contres) qui porte Utah. L’équipe shoote à un bon 48.2% dont 14/36 de loin tout en tenant Miami à 43.2% et 6 petits rebonds offensifs. Jimmy Butler termine avec 25 points à 10/23 et 8 rebonds tandis que Duncan Robinson plante 18 points à 6/13 et Goran Dragic ajoute 13 points à 5/12 et Jae Crowder 15 points à 5/7. Bam Adebayo a eu du mal dans son duel face à Rudy Gobert et compile 9 points à 4/10, 11 rebonds, 5 passes, 4 interceptions et 2 contres pour un plus/minus de -23.

Dans une première mi-temps en forme de chassé-croisé, c’est le Heat qui a pris la plus large avance sur un 8-0 pour mener 52-43 et finalement 52-47 après un dernier panier de Rudy Gobert. Au retour des vestiaires le Jazz est revenu et a pris le contrôle de la rencontre sur un 18-7 sous l’impulsion de Mitchelle et Gobert. Le Jazz a notamment scoré sur 7 possessions de suite pour prendre l’avantage 79-72. Derrière de 5 points à l’entame des 12 dernières minutes, Miami s’est accroché grâce à des banderilles de Robinson et Crowder pour recoller à 87-85. Mais Clarkson a répondu avec 2 tirs à 3-pts en moins d’une minute pour initier un 9-0 qui s’est avéré fatal aux visiteurs. Menés de 11 points à 8 minutes du terme, hormis un bref retour à 7 unités avant 4 paniers de suite du Jazz, ils n’ont pas vraiment pu espérer.

Leave a Reply