Jerry Reinsdorf : “Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme Michael Jordan. Pour le battre, il fallait le tuer”

Jerry Reinsdorf : “Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme Michael Jordan. Pour le battre, il fallait le tuer”

Chicago est le théâtre du All-Star Weekend cette année, une ville indissociable d’un homme, qui sera présent lors des festivités : Michael Jordan. À 56 ans il a marqué à jamais la ville de Windy City et Jerry Reinsdorf, 83 ans, propriétaire des Bulls, en témoigne :

“Michael est toujours un Dieu à Chicago. Il y a une statue de Michael à Chicago et des bus s’arrêtent tous les jours devant pour que les touristes prennent des photos. C’est le retour de Michael à la maison.” Jerry Reinsdorf

Jordan a amené aux Bulls et à Reinsdorf leurs 6 titres dans les années 90, une dynastie qui a pris fin en 1998. Pour beaucoup, Reinsdorf et le GM Jerry Krause ont mis fin prématurément à cette dynastie avant qu’elle n’arrive en bout de course

“À un moment donné, il fallait que ça s’arrête. Cela n’allait pas durer pour toujours.” Reinsdorf

Après le titre en 1998, Phil Jackson a décidé qu’il ne reviendrait pas et le roster a été totalement chamboulé, et c’est en janvier 1999 que MJ a finalement officialisé sa retraite, lui qui s’était blessé avec un coupe-cigare à un doigt de la main droite.

“Je savais que nous allions devoir reconstruire. Phil Jackson avait annoncé qu’il ne voulait pas faire partie de cette reconstruction. Et Michael avait dit qu’il ne voulait pas jouer pour quelqu’un d’autre que Phil Jackson. S’il ne s’était pas coupé le doigt, il serait peut-être revenu, mais nous n’aurions pas pu gagner cette année-là. Personne ne pensait que nous allions pouvoir faire revenir tous ces gars parce qu’ils avaient tous passés le pic de leur carrière. Il n’avait plus vraiment le niveau. Donc ils ont tous fini par partir et les équipes qui les ont signés avec de gros contrats ont fini par le regretter. ” Reinsdorf

Reinsdorf commençait déjà à avoir des doutes sur ses Bulls lors de la saison 1997-98, qui s’est terminée par un titre au Game 6 dans l’Utah sur un shoot de MJ.

“Lors de l’année du dernier titre, Michael a porté cette équipe sur son dos. Nous n’avions même pas la meilleure équipe.Avec sa volonté Michael nous a portés au titre. Michael n’allait pas perdre à moins quelqu’un le tue. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme ça. Pour le battre, il fallait le tuer. Il avait cette fantastique volonté de gagner. Une fois je lui ai dit qu’il me rappelait Jake LaMotta (boxeur). Il ne savait pas qui c’était et je lui ai expliqué. LaMotta n’a jamais été mis KO. Il était toujours sur ses pieds. C’est Michael. Il n’a jamais été mis KO. C’est tout simplement un athlète incroyable. Il avait tellement de respect pour le basket.” Reinsdorf

MJ et Reinsdorf se sont croisés dernièrement, le weekend dernier pour être précis, lors d’une réunion des propriétaires MLB à Orlando

“Je dirais que nous sommes amis. Je ne le vois pas souvent. J’aime être avec lui. Je l’ai vu l’autre soir, nous étions dans le même hôtel. Moi, Michael et Derek Jeter nous parlions du bon vieux temps. Nous sommes restés là plusieurs heures à fumer des cigares et à parler de cette époque.” Jerry Reinsdorf

Via USA Today

Leave a Reply