Bam Adebayo : “J’étais annoncé dernier par les parieurs, alors j’espère que celui qui a misé est allé récupérer son argent”

Bam Adebayo : “J’étais annoncé dernier par les parieurs, alors j’espère que celui qui a misé est allé récupérer son argent”

Hier soir, les big men étaient à l’honneur du Skills Challenge puisque la finale opposait Bam Adebayo à Domantas Sabonis. Et c’est l’intérieur du Heat qui a raflé le trophée, profitant de cette occasion pour tacler ceux qui pensaient qu’il n’avait aucune chance.

“J’ai vu un tweet qui disait que j’étais en dernière position pour les parieurs à Vegas. Alors j’espère que celui qui a parié est allé récupérer son argent.” Bam Adebayo

Le pivot est le premier joueur du Heat à remporter le Skills Challenge depuis un certain Dwyane Wade en 2007.

“J’essaye juste d’être comme lui, de faire vivre son héritage et de faire quelque chose de spécial pour le Heat et la ville de Miami.” Bam Adebayo

Il n’est pas le premier big à inscrire son nom au palmarès d’une épreuve qui était au départ destinée à des meneurs ou des arrières, preuve de l’évolution du rôle du pivot et des big men dans la ligue. Karl-Anthony Towns et Kristaps Porzingis, deux pivots modernes ont été aussi sacrés.

“Ça montre juste vers quoi cette ligue tend, et c’est effrayant parce que lorsque vous voyez des gars à 2m10, classifiés pivots ou ailiers forts, je ne pense plus que ça soit comme ça maintenant. Kevin Durant fait 2m13, est-il pivot ?” Bam Adebayo

“Ça montre simplement comment le jeu évolue et comment les pivots et ailiers forts peuvent maintenant remonter le ballon et passer.” Domantas Sabonis

 

Leave a Reply