Avec un énorme Joel Embiid, les Sixers ont le dernier mot en prolongation

Avec un énorme Joel Embiid, les Sixers ont le dernier mot en prolongation

Malmenés par les Nets, les Sixers s’en sortent en prolongation en limitant leur adversaire à un petit point pour un succès 112-104. C’est la 26ème victoire en 28 matchs à la maison pour Philly alors que Brooklyn continue de piétiner avec 25 victoires et 29 défaites.

Joel Embiid est l’homme du match, auteur d’un énorme chantier : 39 points à 10/20, 16 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 2 contres en 41 minutes, bien aidé par les 22 oints à 10-20, 12 rebonds et 6 passes de Tobias Harris et 19 points à 6/11 d’Alec Burks. Philly, qui jouait sans Ben Simmons, rentre 44.4% de ses tirs dont un terrible 4/22 à 3-pts, mais limite Brooklyn à 35.3% dont 10-34 de loin et 16 ballons perdus. Caris LeVert signe 25 points à 9/29, dont 3-8 à 3-pts et Spencer Dinwiddie 22 points à 7/19 et 7 passes. DeAndre Jordan a été précieux avec 14 points, 15 rebonds et 4 passes.

Philly a démarré en boulet de canon en menant 22-6, mais derrière ça a été le trou noir avec un énorme run des Nets. Ils ont passé un terrible 44/8 à cheval sur les deux quarts pour mener à la pause 54-42. En seconde mi-temps Joel Embiid a pris les choses en main et a dominé dans la raquette pour ramener les siens à une unité 78-77 après 3 quarts. La second unit de Philly les a mis aux commandes, mais sans pouvoir faire de break et Brooklyn est revenu à hauteur à 6’25 du terme 89-89. Les deux équipes ont échangé les paniers jusqu’à ce que Dinwiddie plante 3 lancers, puis Jordan ajoute un alley-oop et 2 lancers pour un 8-0. Brooklyn s’est retrouvé en position idéale 101-95 avec 2’16 à jouer, mais Philly a haussé le ton en défense et est revenu à hauteur à la faveur de 4 lancers de Burks et Embiid. Dinwiddie a répliqué à 30 secondes du buzzer, mais Joel Embiid est allé chercher la faute pour égaliser puis a contré la tentative au buzzer de Wilson Chandler. En prolongation Dinwiddie a ouvert le score en rentrant un de ses deux lancers et Philly a répliqué par un 9-1 grâce à deux layups de Burks et Milton a plié l’affaire.

Leave a Reply