Avec un Zion Williamson intenable et deux super acolytes, les Pelicans font plier les Warriors et recollent

Avec un Zion Williamson intenable et deux super acolytes, les Pelicans font plier les Warriors et recollent

Les New Orleans Pelicans se rapprochent un peu plus de la 8ème place à l’Ouest en dominant les Warriors 115-101 à San Francisco. Avec ce 25ème succès de la saison, ils reviennent à seulement 3.5 matchs de Memphis et ont plus que jamais espoir de pouvoir accrocher la post-season.

Il faut dire que Zion Williamson continue de dominer avec 28 points à 13/20 dont 1/1 à 3-pts, 7 rebonds et 2 passes pour un plus/minus de +20. Il a été parfaitement épaulé par Jrue Holiday (23 points à 10/17 dont 3/7 à 3-pts, 7 rebonds et 15 passes) et Nicolo Melli (23 points à 6/7 à 3-pts). New Orleans s’est appuyé sur une belle dresse de loin : 17/42. Les Warriors terminent à 43.5% aux shoots dont un 11/35 de loin avec 22 points de Damion Lee, qui s’est refroidi après la pause, 19 de Jordan Poole et 16 de Juan Toscano-Anderson

New Orleans a fait la différence en seconde mi-temps, remportée 69-45, avec notamment une grosse entame de dernier quart puisqu’ils ont enchaîné les réussites (9/9 pour démarrer) pour s’envoler, notamment grâce à Melli de loin, Zion et Holiday. Les Warriors avaient eux réalisé une bonne première mi-temps en prenant les commandes dans le second quart, bien installés en attaque alors que les Pelicans étaient eux à la peine. A la pause les locaux menaient de 10 points mais Zion et Holiday ont sonné la chargé pour un 26-8 en début de seconde mi-temps qui a fait changer le momentum de camp.

Leave a Reply