Glenn Robinson III reproche aux Sixers de ne pas lui avoir expliqué son rôle : “Je ne comprends pas ce trade”

Glenn Robinson III reproche aux Sixers de ne pas lui avoir expliqué son rôle : “Je ne comprends pas ce trade”

A Golden State Glenn Robinson III et Alec Burks ont saisi l’opportunité qui leur était donnée et au départ les Warriors espéraient que ces deux puissent être des éléments importants de la rotation la saison prochaine. Finalement avec une bonne cote sur le marché des transferts, ils ont été envoyés à Philadelphie où ils jouent assez peu. Glenn Robinson III, qui se projetait déjà aux Warriors la saison prochaine, a dû faire ses valises dans la précipitation.

“Tu as une famille. Tu as un loyer, tu dois déménager. Je pense que les gens ne réalisent pas. Il faut que tu sois dans ta nouvelle équipe le lendemain ou deux jours après le trade, donc il se passe énormément de choses. Puis tu dois aller sur le terrain, être concentré et jouer, comme si rien ne s’était passé. Nous restons des êtres humains. C’est ce que je dis aux gens tout le temps, essayer de chopper un vol pour le lendemain, je trouve ça dingue, mais c’est un business. C’est comme ça et il faut faire en sorte que sa fonctionne.”  Glenn Robinson III

Bon aux Warriors, Glenn Robinson ne cache pas sa déception de ce changement de situation et ne comprend pas pourquoi les Sixers ont voulu le récupérer. Son temps de jeu a été divisé par deux.

“Même quand j’ai joué Philly avec Golden State, je leur ai montré ce que je pouvais faire. Donc avoir un temps de jeu régulier et performer là-bas, puis être transféré ici, ce qui est le plus décevant c’est que nous faisons notre meilleure saison en carrière et nous espérions un gros contrat. Je sais que j’ai une famille à nourrir. Donc tu penses à toutes ces choses. Toutes ces choses jouent un rôle, et quand tu arrives ici et que ton rôle ne t’est pas vraiment expliqué ou que tu ne sais pas pourquoi il y a eu un trade – ce n’est pas comme si c’était un trade où tu arrives et tu as immédiatement un rôle. Cette équipe a de nombreux extérieurs, des gars qui peuvent jouer, donc je ne comprends pas vraiment. Mais c’est un business, donc il faut aller sur le terrain et essayer de faire de ton mieux chaque soir.” Glenn Robinson III

L’ancien Pacer possède une player option d’un peu plus de 2 millions de dollars, mais son aventure en Pennsylvanie pourrait être de courte durée. Il pense en plus avoir montré ce dont il était capable dans la Baie.

“C’est ce qui est positif. J’espère que j’ai fait assez pour mériter un chèque cet été. Pour moi c’est le cas. J’ai toujours su que je pouvais faire ça dans cette ligue et j’espère que c’est ce qu’on retiendra, peu importe ce qui arrive pour le reste de la saison.” Glenn Robinson III

Via Basketball Insiders

Leave a Reply