Vince Carter au bord des larmes : “C’est une façon étrange de finir une carrière”

Vince Carter au bord des larmes : “C’est une façon étrange de finir une carrière”

Réclamé par un public qui avait bien compris que cela pourrait être la dernière occasion de le voir sur un terrain en raison de la suspension de la saison NBA suite au test positif de Rudy Gobert au coronavirus, Vince Carter a fait son entrée dans les dernières secondes du match Atlanta – New York (131-136) cette nuit. La victoire assurée, les Knicks se sont écartés pour le laisser shooter à 3-points et l’ailier a rentré son tir, recevant en échange des « Thank you Vince ! » de la salle.

« C’est une façon étrange de mettre fin à une carrière. Dans ma tête, j’avais encore 15 matchs restants […] Si ma carrière a pris fin aujourd’hui, c’est quelque chose dont je me souviendrai toujours. Au moins, j’ai mis mon dernier panier.

[…]

Oui c’est bizarre pour moi, mais la sécurité passe avant tout, même pas pour nous les joueurs mais pour nos parents, nos grands-parents, les gens les plus fragiles… C’est comme ça. Je suis arrivé durant une saison écourtée de moitié en raison du lockout (1998-99) et je pars un peu de la même manière (sourire), mais ça me va.

[…]

Je suis arrivé comme tous les joueurs avec l’objectif de gagner un titre, mais ça ne se passe pas toujours comme ça. J’ai travaillé tellement dur pour être capable de jouer contre des gars qui ont la moitié de mon âge. Et quand j’entends : ‘Attends, il a quel âge déjà, il a l’air de pouvoir encore jouer ! », c’est comme un titre pour moi. Tu joues contre des jeunes et ils te disent : ‘Man, je ne sais pas comment tu fais, on a l’impression que tu pourrais encore jouer 2 ans’. Ça pour moi, c’est comme gagner un titre. Certaines personnes ne le voient probablement pas de cette manière et peuvent me dire de continuer, j’apprécie mais être assis au bout du banc et ne pas participer, ça me ferait bien plus mal. » Vince Carter

Arrivé dans la ligue en 1998, l’octuple All-Star, âgé de 42 ans, avait annoncé début août qu’il jouerait une 22ème et dernière saison. Une décision qu’il avait prise plus confortablement après une discussion avec Kobe Bryant, a-t-il expliqué en conférence de presse mercredi soir. En paix avec le fait de mettre un terme à sa carrière professionnelle, il a tout de même été rattrapé par l’émotion :

« Le jeu a été bon envers moi. » Vince Carter

Leave a Reply