Eric Paschall et Draymond Green associés à l’intérieur la saison prochaine ? Steve Kerr : “C’est une combinaison qui peut marcher”

Eric Paschall et Draymond Green associés à l’intérieur la saison prochaine ? Steve Kerr : “C’est une combinaison qui peut marcher”

Avec le départ de Kevin Durant et les blessures longue durée de Stephen Curry et Klay Thompson, les Warriors ont connu une saison pour le moins inédite puisqu’à l’heure où la NBA est en pause, ils occupent la place de lanterne rouge de la ligue. Mais ces absences ont au moins eu l’avantage de révéler certains joueurs, dont le rookie Eric Paschall.

Auteur d’une solide saison à 13.9 points, 4.6 rebonds et 2.1 passes de moyenne à 49.7% aux tirs, le 41e choix de la dernière draft a été l’une des rares satisfactions pour les Warriors cette année.

“Eric Paschall, grâce à sa force physique, sa puissance et sa confiance en attaque, a l’air d’un gars que l’on peut lancer en playoffs dès maintenant et qui peut tenir sa place. C’est comme ça qu’on voit les choses, lorsque vous regardez les deux meilleures équipes s’affronter en saison régulière ou un match de playoffs, vous vous dîtes : Ce joueur peut-il être sur le terrain ? Avec Éric c’est un grand oui. Et c’est génial. Il a un profil moderne en étant costaud, puissant et en pouvant défendre sur plusieurs positions, personne ne peut le déborder au poste ou dans le périmètre.” Steve Kerr

Alors qu’il a souvent été utilisé au poste d’ailier fort cette saison, le coach de la Baie assure qu’une association avec Draymond Green, poste 4 de nature, ne serait pas un problème. Pour Kerr, les deux intérieurs peuvent être alignés en même temps sur le parquet.

“Je ne pense pas que ça soit réellement un problème parce que lorsque Draymond est sur le terrain, il peut défendre sur n’importe qui tellement qu’il est bon. Et si nous décidons de le faire jouer en 5 avec Eric au poste 4, nous disposerons de plus de shooting sur le parquet. Je pense que c’est une combinaison qui peut marcher. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’Eric est meilleur en 4 qu’il ne l’est au poste 3. Il est plus à l’aise à ce poste. Il y a des moyens d’intégrer ça dans ce que nous voulons faire l’année prochaine, et il y a aussi des choses que nous pouvoir faire pour l’aider à jouer au poste 3.” Steve Kerr

Le coach of the year 2016 a même prévu d’utiliser son “cinq de la mort” davantage qu’à l’accoutumée, en plaçant donc Draymond Green en pivot.

“J’ai toujours fait très attention lors des 5-6 dernières années à ne pas trop le faire jouer pivot. Mais je pense que la ligue a changé de manière radicale et il n’y a plus de problème à le faire jouer en 5. Cependant, il est toujours nécessaire d’avoir un roster qui vous permette de lutter contre les grands pivots, nous allons nous occuper de ça. Draymond n’aura pas de problème pour défendre sur les pivots des autres équipes. Parce que les immenses pivots sont presque une espèce disparue.” Steve Kerr

Via The Athletic

Leave a Reply