Marco Belinelli : « Je ne vais dehors que pour sortir mon chien »

Marco Belinelli : « Je ne vais dehors que pour sortir mon chien »

En cette période de confinement, Dionysis Aravantinos (Eurohoops) s’est entretenu avec de nombreux joueurs pros, dont Marco Belinelli des San Antonio Spurs et Bogdan Bogdanovic des Sacramento Kings.

« La situation est vraiment tragique. Le virus a été sous-estimé dans tous les pays depuis le début, des mesures immédiates n’ont pas été prises, on pensait que c’était comparable à une grippe. En tant qu’Italien, j’ai constaté le progrès du virus et les restrictions prises par mon pays. Aux États-Unis, on fait face au virus depuis une semaine […] Je vis en ‘quarantaine’ depuis 2 semaines maintenant. Je ne vais dehors que pour sortir mon chien. Nous faisons nos courses sur internet, et je fais mes workouts à la maison. Je veux aussi remercier le staff des Spurs, qui est très présent pour répondre à tous nos besoins, qui nous amène à manger ainsi que tous les outils nécessaires pour continuer nos routines autant que possible. » Marco Belinelli

« C’est choquant et incroyablement difficile pour tout le monde mais nous sommes ensemble dans ce combat. Nous devons faire preuve de discipline alors que nous en apprenons chaque jour plus sur ce nouveau virus. C’est une nouvelle leçon pour nous en tant que société […] Dans ces circonstances non, on ne s’entraîne pas. Les salles sont fermées. La seule chose que je peux faire c’est rester en forme physique autant que je peux. Le plus difficile là-dedans c’est de ne pas savoir quand cela prendra fin. » Bogdan Bogdanovic

À ce stade, la reprise ou non de la saison est passée au second plan.

« C’est très difficile de répondre à cette question. On doit voir ce qui va se passer dans les prochaines semaines. Pour moi, ça représente une absence très longue, mais la sécurité et la santé passent avant tout.

« Actuellement je ne pense pas au basket. Il y a de gens qui travaillent sur la mise en place d’un calendrier quand cela sera terminé. L’opinion là-dessus quelle qu’elle soit n’est pas importante à l’heure actuelle. Ce qui arrive arrive, tous les joueurs doivent être prêts à tout mais dans cette situation, c’est difficile de penser au basket. Tout le monde est plutôt concentré sur le fait de prendre soin de sa famille et de se débarrasser du virus. La seule façon de le faire c’est de rester à la maison pendant 2-3 semaines, ou un mois, et d’attendre qu’il se calme. » Bogdan Bogdanovic

Au Texas comme en Californie ou ailleurs, l’heure est à la solidarité et la patience.

« À San Antonio jusqu’à hier (18 mars) on avait environ 12 cas, mais les chiffres sont en constante augmentation. Les restaurants, les magasins, les salles de sport commencent doucement à fermer. » Marco Belinelli

« C’est pareil que dans toutes les autres villes. Tous les magasins sont fermés, seuls les supermarchés et les hôpitaux sont ouverts. Il y a encore plus de restrictions par rapport à la semaine dernière, on doit être patients. » Bogdan Bogdanovic

via Eurohoops

Leave a Reply