Joe Ingles : « Pour protéger Jacob, je ne rejouerais plus un seul match de ma vie s’il le fallait »

Joe Ingles : « Pour protéger Jacob, je ne rejouerais plus un seul match de ma vie s’il le fallait »

Papa de jumeaux (fille et garçon) nés en 2016, Joe Ingles a appris il y a un peu plus d’un an que son fils Jacob était atteint d’autisme, ce qui fait de lui une personne plus à risque face à l’épidémie de coronavirus en raison d’un système immunitaire affaibli. L’Australien a expliqué à Joe Vardon et Sam Amick dans le podcast Tampering qu’il serait prêt à abandonner sa carrière de basketteur en un claquement de doigts si cela devenait nécessaire pour protéger son fils.

« Si vous deviez me dire que pour protéger Jacob de cela, je ne pourrais plus jamais jouer, je ferais mes valises pour l’Australie et je ne rejouerais pas un seul match de ma vie, en étant complètement satisfait. Je pourrais quitter la salle tout de suite et aller à l’aéroport. Je n’aurais aucun problème avec ça parce que je ne voudrais pas que ma famille vive ça, que Jacob vive ça, que sa sœur vive ça, et définitivement pas que sa mère vive ça.

J’adorerais reprendre et rejouer. Pour des millions de raisons. Mais l’unique raison – j’aime Jacob – de ne pas jouer est celle que je suivrais. Il y a 449 autres joueurs pour qui cela démange de jouer, mais je ne vois pas comment cela finirait par arrêter le virus si nous continuions à jouer. » Joe Ingles

Leave a Reply