Isiah Thomas : « C’était plus important que Magic soit sur ce podium plutôt que moi »

Isiah Thomas : « C’était plus important que Magic soit sur ce podium plutôt que moi »

Grand absent de la Dream Team ’92, Isiah Thomas a expliqué à Darius Miles et Quentin Richardson dans leur podcast Knuckleheads comment le temps l’avait aidé à prendre du recul sur la déception ressentie à l’époque.

« Darius Miles : – La Dream Team est annoncée, tu as déjà gagné deux titres…

Isiah Thomas : – Personne à ce moment-là n’en avait plus que Magic, Bird et moi. Jordan venait de gagner son premier titre.

Darius Miles : – Exactement. Et en lisant la liste tout le monde y était à part celui qu’on voulait tous – surtout qu’on était de l’Illinois – y voir. Tu étais le chaînon manquant et j’étais très déçu.

Isiah Thomas : – J’étais déçu aussi. Mais j’étais quand même derrière l’équipe, je voulais qu’elle gagne. Et ce moment pour Magic Johnson, sur le podium avec ce drapeau autour de lui. Non seulement on avait besoin de ça mais il avait besoin de ça. J’étais content que les dieux du basket aient dit : ‘Isiah, laisse Magic avoir ce podium à ta place’. Maintenant que je suis plus vieux, avec le recul, je peux dire : ‘C’était le bon choix’. Magic sur ce podium, pour la communauté VIH, le basket et tout le reste, sa reconnaissance, sa vie… C’était plus important que Magic soit sur ce podium plutôt que moi’.

La théorie la plus connue sur cette non-sélection du Piston dans l’équipe mythique veut que Michael Jordan aurait posé un ultimatum à USA Basketball en annonçant qu’il ne participerait aux Jeux que si Thomas n’était pas dans le roster.

Thomas, 12 fois All-Star, 2 fois champion NBA et Hall of Famer depuis 2000, a joué toute sa carrière à Detroit (1981-1994)

Leave a Reply