Serge Ibaka : « Je suis en NBA depuis 11 ans et c’est la première fois que je joue comme je le veux »

Serge Ibaka : « Je suis en NBA depuis 11 ans et c’est la première fois que je joue comme je le veux »

Dans leur sondage annuel, les GMs avaient prédit une 4ème place (à égalité avec Brooklyn) à l’Est pour Toronto. Pas de quoi agacer les Raptors, même pas au courant quand Franklyn Calle (SLAM) les a interrogés sur la question.

« Je n’avais pas vu ça », ont répondu à l’unisson Fred VanVleet, Pascal Siakam et Serge Ibaka

Mais qui ne sont pas passés à côté des nombreux tweets, blagues et autres memes à propos du départ de Kawhi Leonard vers Los Angeles au mois de juillet. Synonyme de « pas de qualification pour les playoffs » pour beaucoup. Sauf qu’au moment de la suspension de la saison NBA le 11 mars, l’équipe canadienne se classait 2ème de la conférence Est derrière Milwaukee.

“Je n’ai pas vu ça. Mais quand on voit des personnes qui disent que nous ne sommes pas une équipe de playoffs, on en rigole. Sinon, on s’en fout.” Fred VanVleet.

“Une fois, j’ai été surpris parce que j’ai lu qu’on n’allait même pas se qualifier en playoffs. C’était marrant. On utilise ça pour se motiver en tant qu’équipe, mais on ne s’en inquiète pas trop.” Serge Ibaka.

“Chaque année, les gens doutaient de nous, nous mettaient à l’écart. Et chaque année on continuait de prouver aux gens qu’ils avaient tort. C’est ce qui est spécial je trouve avec ces gars. Pendant toutes leurs carrières, les gens doutaient d’eux, les sous-estimaient. Ils ont continué à travailler, à se battre… Nous avons un groupe de gagnants ici.” Norman Powell.

Cette saison, les Raptors ont réussi à passer un mois de compétition sans une seule défaite, en enchaînant jusqu’à 15 victoires (record de franchise) consécutives (de 10.6 points en moyenne) et ce malgré de nombreuses blessures. Quatre des six joueurs tournant à au moins 10 points de moyenne ont tous ratés des matchs durant cette période. Norman Powell en a manqué 5, VanVleet 2, Kyle Lowry et Ibaka (16 points par match, career-high) 1 chacun.

“Vous voulez la vérité ? Ça ne voulait rien dire pour nous cette série (15 victoires). On joue pour jouer, pour gagner chaque match. Et ça ne voulait rien dire pour nous. Vous connaissez notre objectif, et c’est tout ce qui compte. Nous en tout, on ne le perd jamais de vue. On est arrivé jusque-là et on sait ce qu’on doit faire. On sait les efforts que ça demande, ça ne sera jamais plus facile, ça sera même plus dur. Mais on sait ce qu’il faut, et c’est ce qu’on veut. Je pense que l’équipe est différente grâce à la progression de OG, Fred, Norman… Serge est de plus en plus fort, et depuis qu’il est avec nous, il a changé son jeu et il s’est adapté. On connait tous Pascal et ce qu’il a fait. Je dirais que leur progression, leur maturité et la confiance qu’ils ont sur ce qu’ils savent qu’ils peuvent faire, tout ça est différent. Nous avons un bon mix, je suis un des plus vieux de l’équipe et OG un des plus jeunes. Mais on sort tous ensemble, on se parle et on peut tous s’amuser ensemble. On ne prend pas les choses trop au sérieux. On connaît notre objectif, on veut des titres et on veut que tout le monde puisse prendre soin de sa famille.” Kyle Lowry.

“Chaque année a été différente pour moi. Mais être ici, ça m’a vraiment aidé à progresser. Leur manière de jouer ici va vraiment bien avec mon jeu. Nous n’avons pas d’ego, et ça me motive. Quand je regardais mes coéquipiers jouer, la manière dont ils jouaient, je me disais que c’est exactement mon jeu, que ça allait m’aider à être performant parce que leur style de jeu rend les choses plus faciles. Je suis en NBA depuis 11 ans et c’est la première fois que je joue comme je le veux. J’avais l’habitude d’être le joueur qui devait jouer de la manière dont le système le demandait. Mais depuis que je suis ici, la manière dont on joue et la confiance qu’ils ont en moment m’ont forcé à travailler sur mon jeu d’une façon différente. C’était marrant. Je n’ai pas l’impression d’être en NBA depuis 11 ans, parce que j’ai le sentiment que ma carrière vient de commencer, tout simplement parce que je suis heureux de jouer avec ces gars.” Serge Ibaka.

via SLAM

Leave a Reply