Alex Caruso : « Une bouffée d’air frais; Je ne crois pas avoir fait partie d’une équipe où les gars sont aussi proches depuis le lycée »

Alex Caruso : « Une bouffée d’air frais; Je ne crois pas avoir fait partie d’une équipe où les gars sont aussi proches depuis le lycée »

Alex Caruso vivait cette saison avant la suspension sa deuxième année aux côtés de la superstar LeBron James. Pour celui qui s’est fait un nom en passant par la G-League puis deux two-way contracts avant de devenir le chouchou du Staples Center grâce à son énergie sur le parquet, l’ailier mérite qu’on parle davantage de ses qualités de coéquipier hors pair.

« C’est un super coéquipier, et quelqu’un de bien. On ne lui donne pas assez de crédit pour ça je trouve. Tout le monde aime tellement analyser son jeu, et il y a beaucoup à analyser parce qu’il est très bon mais c’est un super coéquipier et un super gars. Son jeu parle de lui-même mais c’est spécial pour moi de jouer avec lui, d’apprendre de lui, de voir comment il travaille tous les jours. Il est l’un des premiers à arriver à la salle tous les jours, l’un des derniers à partir, il fait des soins, il fait ses étirements, de la musculation, il fait attention à son régime alimentaire… Tout. Voir le niveau auquel il joue à ce stade de sa carrière, ça montre combien il travaille. » Alex Caruso

En cette période de confinement, le Laker de 26 ans et 1,96 m reste en contact très régulier avec ses partenaires, qui forment ensemble un groupe très proche, que ce soit par messages ou via les réseaux sociaux.

« Cette année ça a été une bouffée d’air frais d’avoir une équipe comme ça, parce que je ne crois pas avoir fait partie d’une équipe où les gars sont aussi proches depuis le lycée peut-être. C’est une ambiance à la fois très professionnelle et très amicale. On s’entend bien, on se comprend, je ne sais pas comment le dire autrement. » Alex Caruso

S’il enflamme souvent le public grâce à ses dunks, le Texan né le 28 février 1994 est aussi réputé pour sa défense. Il a essayé de donner à Evan Daniels (247Sports) sa liste des attaquants les plus difficiles à contenir.

«KD en fait partie. Sa capacité à vous shooter par-dessus est inarrêtable parfois. LeBron aussi bien sûr. Kyrie est là aussi, parce qu’il peut scorer de nombreuses façons différentes et sa finition est tellement bonne que même si tu restes face à lui il a quand même une chance de mettre le panier. Il y a aussi Steph, Kemba, Luka, James et tellement d’autres gars. » Alex Caruso

Leave a Reply